Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Frères et sœurs

« De plus, c'est vraiment ma sœur.

C'est la fille de mon père, mais pas la fille de ma mère,

et elle est devenue ma femme. »

(Genèse 20.12)

Abraham et Sarah

Abraham avait épousé sa demi-sœur, Sarah, avant de quitter le pays où il vivait avec Térah , son père, et tout le reste de sa famille :

« Abram prit Saraï, sa femme, et Loth, le fils de son frère, ainsi que tous les biens qu'ils avaient, avec les êtres vivants élevés en Hâran.

Ils s'éloignèrent pour se rendre du côté de la terre de Canaan et arrivèrent en terre de Canaan. » (Genèse 12.5)

Les liens familiaux très étroits, au niveau du clan ou de la tribu, incitaient facilement à prendre pour conjoint un membre de sa famille.

Cette question a été analysée dans une étude précédente sur l'inceste.

Toutes ces pratiques ont ensuite été interdites dans le cadre de la loi de Moïse, et notamment le mariage entre frère et sœurs :

« Tu ne découvriras point la nudité de ta sœur, fille de ton père ou fille de ta mère, née dans la maison ou née hors de la maison. » (Lévitique 18.9)

Mais en réfléchissant quelque peu, il est aisé de constater que nous sommes tous issus de relations initialement incestueuses ...

Remontons aux premiers temps de la Genèse, avec les deux éléments fondateurs de l'humanité : Adam et Eve.

« Adam vécut cent trente ans. Puis il engendra à sa ressemblance et selon son image un fils qu'il appela du nom de Seth.

Puis les jours d'Adam s'écoulèrent après avoir engendré Seth : huit cents ans. Et il engendra des fils et des filles. » (Genèse 5.3-4)

Il est évident que les fils et les filles d'Adam et Eve eurent des relations qui leur permirent de donner une descendance à l'humanité.

Faisons un bon jusqu'au lendemain du Déluge.

Qui échappa au Déluge et sortit de l'arche ?

« Alors Noah est sorti, ses fils, sa femme et les femmes de ses fils avec lui. » (Genèse 8.18)

En tout huit personnes, dont la descendance allait repeupler la terre, ce qui suppose que les enfants, garçons et filles, des trois fils de Noah eurent aussi des relations incestueuses.

Quand bien même on dénierait toute valeur aux données historiques énoncées dans la Bible, les recherches fondées sur l'anthropologie attestent qu'il a fallu initialement qu'un noyau de population en nombre très restreint soit isolé du reste des autres espèces pour évoluer vers l'homo sapiens.

Il n'y aurait pas eu, en plusieurs endroits de la terre, formation de différents homo sapiens, mais une souche unique.

Tout ceci n'a bien sûr pas pour but de justifier les relations incestueuses mais de comprendre pourquoi Abraham a pu épouser sa demi-sœur.

Ce sont les conditions de leur vie de clan, à une époque où la terre était encore peu peuplée, qui les a contraints à agir de la sorte.

< < < Retour au sommaire < < < 152-GEN 20.12 > > > L'invitation d'Abimélek > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 20 ~ Versets 20.1 à 20.18
1. Abraham partit vers le Négueb. Il demeura entre Kadesh et Shour et s'installa à Guérar.

2. Abraham disait de sa femme Sarah : « C'est ma sœur. » Et Abimélek, roi de Guérar envoya prendre Sarah.

3. Alors Elohim vint vers Abimélek en songe, la nuit, et lui dit : « Voici ! Tu vas mourir car la femme que tu as prise appartient à son propriétaire. »

4. Abimélek, qui ne l'avait pas touchée, dit : « Adonaï, tuerais-tu en outre une nation juste ?

5. Ne m’a-t-il pas dit : "C’est ma sœur" ? Et elle disait aussi : "C’est mon frère". J'ai fait cela d'un cœur sincère et mes mains sont innocentes. »

6. Elohim lui dit en songe : « Moi aussi, je sais que tu as fait cela d'un cœur sincère. Aussi je t'ai retenu de pécher contre moi. Ainsi je ne te t'ai pas permis de la toucher.

7. Maintenant, restitue la femme à cet homme, c'est un prophète ! Il priera pour toi et tu vivras ! Car si tu ne la restitues pas, sache que tu mourras, toi, et tout ce qui est à toi ! »

8. Abimélek se leva tôt le matin et appela tous ses serviteurs. Il leur glissa aux oreilles toutes ces paroles et ces gens furent vivement effrayés.

9. Abimélek appela Abraham et il lui dit : « Que nous as-tu fait ? Ai-je péché contre toi que tu attires sur moi et mon royaume un si grand péché ? Tu as commis des actes envers moi qui ne devraient pas se faire. »

10. Puis Abimélek dit à Abraham : « Que projetais-tu en agissant de la sorte ? »

11. Abraham répondit : « Je me suis dit qu'il n'y avait aucune crainte d'Elohim en ce lieu et qu'ils me tueraient à cause de ma femme.

12. De plus, c'est vraiment ma sœur. C'est la fille de mon père, mais pas la fille de ma mère, et elle est devenue ma femme.

13. Il s'est produit qu'Elohim me fit m'éloigner de la maison de mon père et je lui ai dit : "Aie la bienveillance envers moi, en tous lieux où nous arriverons, de dire : c'est mon frère !" »

14. Abimélek prit du cheptel, du bétail, serviteurs et servantes, et les donna à Abraham. Il lui restitua Sarah, sa femme.

15. Abimélek dit : « Voici ! Ma terre est devant toi. Demeure où cela sera bon à tes yeux ! »

16. Puis il dit à Sarah : « Voici ! J'ai donné mille pièces d'argent à ton frère. Tu vois, cela te couvrira aux yeux de tous ceux qui sont avec vous, et ce sera un dédommagement. »

17. Abraham pria Elohim. Alors Elohim guérit Abimélek, sa femme et ses servantes, et elles purent enfanter.

18. Ce dont elles étaient privées, car JHVH avait ligaturé toutes les matrices de la maison d'Abimélek à cause de Sarah, la femme d'Abraham.