Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Une trinité


« Il levait les yeux quand il regarda, et voici !

Trois personnes se tenaient devant lui.

En les voyant, il courut à leur rencontre

depuis l'entrée de la tente et se prosterna à terre. »

(Genèse 18.2)

Trinité

Lorsque Abraham lève la tête, il pressent aussitôt la présence divine.

Le précédent verset avait annoncé ce qui allait suivre dans ce chapitre :

« JHVH lui apparut parmi les chênes de Mamré ... » (verset 1)

De ce fait, nous savons, comme Abraham, que JHVH va se manifester par une théophanie.

Mais la complexité des termes utilisés pour décrire cette théophanie mérite bien que l'on s'y attarde ...

« Trois personnes se tenaient devant lui. »

Et Abraham va se prosterner devant ces "personnes".

Etait-il dans la coutume de l'époque d'accueillir ainsi de simples visiteurs ?

Ceux-ci ont une apparence humaine.

D'ailleurs la plupart des traductions s'accordent pour écrire qu'il s'agit de "trois hommes" ... et le terme hébreu employé pourrait même se traduire par "trois mortels".

Pourtant, ces humains, ces mortels, vont se révéler d'essence divine ...

C'est la raison pour laquelle nous avons choisi de les qualifier de "personnes" afin de dépasser la dimension limitée de notre humanité.

Il s'avère d'ailleurs que dans la suite du récit il sera alternativement question de ces "personnes" (versets 16 & 22) et, le plus souvent, de JHVH jusqu'à son départ pour Sodome (verset 33).

Et lorsqu'ils arrivent à Sodome ... ils ne sont plus que deux (Genèse 19.1).

D'où l'interprétation la plus fréquente qui conduit à considérer que cette théophanie se manifeste par la présence de JHVH accompagné de deux anges.

S'il ne reste effectivement que deux anges en Genèse 19.1, le chapitre 18 privilégie plutôt l'unité des trois "personnes" au travers de celui qui parle à Abraham : JHVH ...

Il semble même dans un verset que ces trois "personnes" se soient éloignées pendant que Abraham se trouve encore face à JHVH.

« Les personnes se détournèrent de là et se dirigèrent vers Sodome, mais Abraham se tenait encore face à JHVH. » (verset 22)

... à moins que ce soit Abraham qui les précède ?

Sa "vision" le fait ainsi naviguer entre JHVH et les trois personnes qui lui ont rendu visite.

Mais qui contesterait à JHVH la façon dont il se manifeste aux hommes ?

Un ... puis trois ... pourquoi pas quatre ... le Dieu de l'impossible jongle avec les incarnations.

Mais Abraham ne semble pas pourtant en perdre la tête puisqu'il va "négocier" le sort de Sodome avec JHVH ... ou tout du moins avec ce qu'il en voit.

Au travers de cette théophanie incarnée par trois personnages, il serait dommage de ne pas évoquer l'hypothèse d'une préfiguration de la Trinité.

Car le Dieu unique, JHVH, qui se révèle au travers de trois personnes se retrouve dans les trois personnes de la Trinité :

- le Père,

- le Fils, Jésus-Christ,

- l'Esprit Saint.

L'illustration que nous avons affichée ci-dessus, avec un schéma coloré, permet de mieux se représenter cette Unité de JHVH, que nous plaçons au centre du schéma, en le désignant par DIEU.

Les trois personnes de la Trinité sont représentées par trois cercles qui se recoupent (Père - Fils - Esprit) avec les trois couleurs fondamentales ou primaires (Bleu - Rouge - Jaune).

Il est à noter que les couleurs secondaires (violet, orange, vert), comme toutes les couleurs dérivées qui peuvent exister, ne sont que le fruit de combinaisons entre les trois couleurs fondamentales.

L'ensemble de ces couleurs forme, dans son unité, la lumière qui est blanche ... telle que nous la connaissons.

Pour mémoire, la décomposition de la lumière blanche donne un arc-en-ciel !

Ainsi, la lumière blanche ne peut exister sans ses trois composantes fondamentales : le bleu, le rouge et le jaune.

Et les trois composantes sont inséparables pour que la lumière blanche puisse exister.

C'est cela l'Unité dans la Trinité ... ou la Trinité dans l'Unité !

Il ne s'agit bien sûr que d'une illustration et non d'une invitation à devenir des adorateurs de la lumière ou des couleurs.

Mais c'est ainsi que, dans sa puissance spirituelle, le Créateur de l'Univers a su nous donner des signes de sa présence au travers de manifestations matérielles.

Car s'il a voulu que la lumière soit composée de trois éléments fondamentaux réunis dans une même unité ... c'est peut-être parce que sa propre Unité dépendait de l'existence d'une Sainte Trinité !

< < < Retour au sommaire < < < 135-GEN 18.2 > > > L'hospitalité > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 18 ~ Versets 18.1 à 18.33
1. JHVH lui apparut parmi les chênes de Mamré alors qu'il était assis à l'entrée de la tente dans la chaleur du jour.

2. Il levait les yeux quand il regarda, et voici ! Trois personnes se tenaient devant lui. En les voyant, il courut à leur rencontre depuis l'entrée de la tente et se prosterna à terre.

3. Alors il dit : « Adonaï, s'il te plait ! Si je trouve grâce à tes yeux, je t'en prie, ne passe pas loin de ton serviteur.

4. Je vous prie de prendre un peu d'eau pour laver vos pieds et de vous détendre sous l'arbre.

5. Je vais prendre un morceau de pain pour vous restaurer. Ensuite, vous irez selon votre cœur après être passés auprès de votre serviteur. » Ils répondirent : « Fais donc comme tu l'as dit. »

6. Abraham s'empressa de retourner à la tente et dit à Sarah : « Dépêche-toi de pétrir trois mesures de farine et fais cuire des gâteaux ! »

7. Puis Abraham courut au troupeau et prit un jeune du troupeau, tendre et bon. Il le donna à un garçon qui se dépêcha de lui préparer.

8. Il prit de la crème caillée et du lait avec le jeune du troupeau qu'il avait préparé et les plaça face à eux. Il se tint debout à leurs côtés, sous l'arbre, et ils mangèrent.

9. Ils lui dirent : « Où est Sarah, ta femme ? » Il répondit : « La voici, dans la tente. »

10. L'un dit : « Au retour, je reviendrai vers toi, à la saison vivante et voici, Sarah, ta femme aura un fils. » Sarah écoutait, à l'entrée de la tente qui était derrière lui.

11. Abraham et Sarah étaient vieux, avancés en âge, ce qui se passe chez les femmes avait arrêté de se produire pour Sarah.

12. Sarah rit intérieurement et se dit : « Après l'avoir perdu, le plaisir me reviendrai ? Mon seigneur est si vieux. »

13. JHVH dit à Abraham : « Pourquoi Sarah a-t-elle ri en se disant : "Quoi ! Vraiment j'aurai un enfant, moi, si vieille ?"

14. Qu'y aurait-il d'extraordinaire pour JHVH ? En temps voulu, je reviendrai vers toi, à la saison vivante, et Sarah aura un fils. »

15. Sarah se dissimula en disant : « Je n'ai pas ri. » Elle avait peur. Il répondit : « Non, tu as bien ri. »

16. Les personnes se levèrent de là et observèrent en direction de Sodome. Abraham les accompagna pour prendre congé.

17. JHVH dit à Abraham : « Cacherai-je à Abraham ce que je fais ?

18. Abraham va devenir une grande nation. Il est dévoué, toutes les nations de la terre seront bénies en lui.

19. Oui, je le connais, afin qu'il instruise ses fils et sa maison après lui pour qu'ils gardent la voie de JHVH : être juste et juger, et réaliser ainsi ce que JHVH a dit au sujet d'Abraham. »

20. Puis JHVH dit : « L'indignation envers Sodome et Gomorrhe est considérable. Leur péché est très lourd.

21. Je descendrai, s'il me plaît, et je verrai ! La protestation portée jusqu'à moi à leur sujet est-elle à son comble ? Sinon, je le saurai. »

22. Les personnes se détournèrent de là et se dirigèrent vers Sodome, mais Abraham se tenait encore face à JHVH.

23. Abraham s'approcha et dit : « Elimineras-tu vraiment celui qui est vertueux avec celui qui est méchant ?

24. Il y en a peut-être cinquante de vertueux au sein de la ville. Vraiment, tu les éliminerais sans épargner ce lieu, sans tenir compte des cinquante vertueux qui sont à l'intérieur ?

25. Loin de toi ! Venant de toi, faire une telle chose : mettre à mort le vertueux avec le méchant, le vertueux devenant ainsi comme le méchant, loin de toi ! Toi, celui qui juge toute la terre, n'exercera-t-il pas la justice ? »

26. JHVH dit : « Si j'en trouve cinquante à Sodome qui soient vertueux au milieu de la ville, j'épargnerai tout ce lieu à cause d'eux. »

27. Abraham dit en réponse : « Regarde, je t'en prie, je prend la position pour parler à Adonaï, moi qui ne suis que poussière et cendre.

28. Peut-être manquera-t-il cinq vertueux aux cinquante ? Tu détruirais toute la cité pour cinq ? » Il répondit : « Je ne la détruirai pas si j'en trouve quarante-cinq. »

29. Il s'enhardit pour lui parler et dit : « Peut-être ... il ne s'en trouvera que quarante. » Il répondit : « Je ne le ferai pas à cause des quarante. »

30. Puis il dit « Qu'il plaise à Adonaï de ne pas s'irriter et je parlerai. Peut-être ... il ne s'en trouvera que trente. » Il répondit : « Je ne le ferai pas si j'en trouve trente. »

31. Il poursuivit : « Regarde, je te prie, j'ai pris position pour parler à Adonaï. Peut-être ... il ne s'en trouvera que vingt. » Il répondit : « Je ne la détruirai pas à cause des vingt. »

32. Enfin il dit « Qu'il plaise à Adonaï de ne pas s'irriter et je parlerai encore une fois. Peut-être ... il ne s'en trouvera que dix. » Il dit : « Je ne la détruirai pas à cause des dix. »

33. JHVH s'en alla quand il eut fini de parler avec Abraham, et Abraham s'en retourna à sa place.