Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Le bouclier de Dieu


« Après tout ceci, JHVH s'adressa en ces mots à

Abram au cours d'une vision et lui dit :

Tu ne dois pas être craintif, Abram, je te protège,

ta récompense sera infiniment accrue. »

(Genèse 15.1)

Le bouclier de Dieu

Abram a un bouclier protecteur : c'est JHVH qui le protège !

Comment imaginer, ou se représenter, l'étendue de la puissance infinie du bouclier de Dieu ?

En offrant ainsi sa protection, JHVH développe et révèle progressivement son plan à l'intention d'Abram.

Dans le chapitre 14 qui précède, nous avons vu Abram combattre ceux qui avaient enlevé Loth, son neveu, puis refuser toute compromission avec le roi de Sodome.

JHVH approuve une telle démarche !

En refusant de s'enrichir comme le roi de Sodome lui proposait (Genèse 14.23), Abram a renoncé à des biens matériels corrompus.

Mais ce renoncement à de tels biens va lui apporter beaucoup plus :

« Ta récompense sera infiniment accrue ! »

La contrepartie de la vertu d'Abram face au roi de Sodome, c'est une récompense "infinie" que lui promet JHVH.

Comme quoi il vaut mieux refuser la récompense des médiocres ... pour connaître les délices des récompenses de Dieu !

« Mais toi, JHVH, tu es un bouclier pour moi.

Tu es ma gloire, celui qui relève ma tête. » (Psaume 3.4)

Le psalmiste ne s'est pas trompé dans son appréciation.

Dieu est notre bouclier ... notre gloire.

La gloire n'a rien à voir avec la "gloriole", c'est-à-dire une vaine gloire que l'on tire des petites choses, des "victoires" en ce monde dont on pourrait être tenté de se vanter.

Si Abram avait accepté la proposition du roi de Sodome, il serait tombé dans le piège de la "gloriole".

Ce que lui offre JHVH, c'est la gloire infinie, éternelle, la gloire de Dieu.

Aussi, sous la protection de JHVH, Abram s'entend dire :

« Tu ne dois pas être craintif ... »

Effectivement, de quoi pourrait-il avoir peur avec un tel allié ?

Pourtant, si JHVH lui fait une telle recommandation, c'est qu'il sent bien quelques points faibles chez son bien-aimé.

Mais n'est-ce pas normal ?

Abram est un homme, avec ses forces et ses faiblesses.

Ne sommes-nous pas nous aussi parfois ... voire même souvent ... la proie du doute ?

Une petite voie intérieure va tenter de vous inquiéter, de vous déstabiliser, de vous renverser.

Un jour, un homme qui pensait que sa fille était perdue s'est entendu dire :

« Ne crains pas, crois seulement ! » (Evangile selon Marc 5.36)

Jésus était à ses côtés, le bouclier de Dieu était là ... pour "réveiller" la fille de cet homme que tout le monde déclarait morte.

Nous avons un bouclier à nos côtés ... mais surtout en nous !

« Saisissez-vous du bouclier de la foi en toutes circonstances, vous pourrez ainsi éteindre tous les traits enflammés du malin. » (Ephésiens 6.16)

Lorsque Paul parlait ainsi, il est évident qu'il ne nous invitait pas à décrocher un quelconque bouclier accroché au mur.

Le bouclier de la foi, c'est le bouclier de la foi en Dieu ... donc le bouclier de Dieu.

Et sa présence est infinie ... car il y a « Un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, parmi tous, et en tous. » (Ephésiens 4.6)

< < < Retour au sommaire < < < 113-GEN 15.1 > > > L'héritage > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 15 ~ Versets 15.1 à 15.21
1. Après tout ceci, JHVH s'adressa en ces mots à Abram au cours d'une vision et lui dit : « Tu ne dois pas être craintif, Abram, je te protège, ta récompense sera infiniment accrue. »

2. Abram répondit : « JHVH, mon Adonaï, que me donneras-tu ? Je vais partir sans héritier, et le fils qui gère ma maison c'est Eliézer, de Damas. »

3. Puis Abram dit : « Voici ! Tu ne m'as pas donné de semence. Et voilà ! Le fils qui gère ma maison en héritera. »

4. C'est alors que JHVH s'adressa à lui en ces mots : « Ce n'est pas lui qui héritera de toi, mais en vérité c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. »

5. Il le conduisit dehors et lui dit : « Regarde, s'il te plaît, l'espace des cieux ! Compte les étoiles si tu es capable de les compter ! » Et il lui dit : « Telle sera ta semence. »

6. Il crut JHVH et cela lui fut compté comme justification.

7. Il lui dit encore : « C'est moi, JHVH, qui t'ai conduit depuis Ur des Chaldéens pour te donner cette terre en héritage. »

8. Il lui répondit : « JHVH, mon Adonaï, comment saurai-je que j'en hériterai ? »

9. Il lui dit : « Prends pour Moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et un oisillon. »

10. Il Lui procura tous, les partagea par le milieu et plaça chaque partie face à son homologue, et il ne partagea pas les oiseaux.

11. Des oiseaux de proie descendirent sur les cadavres et Abram les renvoya.

12. Quand advint le coucher du soleil, une torpeur tomba sur Abram. Alors la crainte de la ténèbre profonde tomba sur lui.

13. Il dit à Abram : « Sache ce que tu dois savoir : ta semence ira séjourner sur une terre qui n'est pas la vôtre. Ils y seront asservis, ils seront humiliés pendant quatre cent ans.

14. Mais la nation qui les aura asservis, je la jugerai. Ensuite, ils sortiront avec de grands biens.

15. Quant à toi, tu rejoindras tes pères en paix, tu seras enterré après une bonne vieillesse.

16. A la quatrième génération, ils reviendront ici, car la perversion des Amorites n'aura pas été payée de retour avant cela. »

17. Puis le soleil se coucha et vint le crépuscule. Et voici : comme un four fumant, une torche de feu qui passa entre les morceaux !

18. En ce jour, JHVH coupa l'alliance avec Abram en disant : « Je donne à ta semence cette terre, celle-ci, depuis le fleuve d'Egypte jusqu'au grand fleuve, le fleuve Euphrate :

19. la Kénite, la Kenizzite, la Kadmonite,

20. la Hittite, la Perizzite, la Refaïte,

21. l'Amorite, la Cananéenne, la Girgashite et la Jébusite. »