Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



L'héritage


« Ce n'est pas lui qui héritera de toi,

mais en vérité c'est celui qui sortira

de tes entrailles qui sera ton héritier. »

(Genèse 15.4)

Généalogie d'Abram

Au verset 2, Abram interroge JHVH en ces termes :

« JHVH, mon Adonaï, que me donneras-tu ?

Je vais partir sans héritier, et le fils qui gère ma maison c'est Eliézer, de Damas. »

En effet, au premier verset JHVH lui annonce une récompense infiniment accrue.

Quelle peut bien être cette récompense infinie ?

Pour Abram, seule sa descendance peut répondre à une telle définition.

Car JHVH lui a déjà fait cette promesse en Genèse 13.16 :

« Et je plante ta semence comme poussière de terre. Si l'homme était capable de compter la poussière de la terre, il pourrait en outre compter ta semence. »

Seulement voilà, Abram est âgé, son épouse aussi, et ils n'ont pas d'enfant.

Comment leur semence pourrait-elle accomplir le dessein de Dieu ?

Car dans l'immédiat, le seul qui puisse hériter des biens d'Abram c'est en quelque sorte un fils adoptif, Eliézer de Damas, gérant de sa maison, un homme certainement intègre et appréciable, mais qui ne répond pas à la légitime espérance de la plupart des couples : avoir un enfant !

Mais JHVH s'en tient à sa promesse.

Et il insiste sur l'étendue de cet héritage :

« Regarde, s'il te plaît, l'espace des cieux ! Compte les étoiles si tu es capable de les compter !

Telle sera ta semence. » (verset 5)

Quelqu'un s'est-il un jour essayé à compter les étoiles dans le ciel ... les visibles ... et les invisibles ?

Les scientifiques pour leur part se sont risqués à des évaluations.

Le professeur Pierre Chaunu évaluait dans un de ses ouvrages à 80 milliards le nombre d'êtres humains ayant vécu sur la terre.

D'autres démographes estiment que le nombre d'êtres humains ayant existé dépasse 100 milliards.

C'est aussi le nombre de 100 milliards qui est parfois avancé pour évaluer combien d'étoiles constituent notre galaxie ... sachant qu'il y a peut-être aussi 100 milliards de galaxies ...

100 milliards d'hommes ... 100 milliards d'étoiles ... telle est la semence de l'humanité.

Certes, tous ne sont pas descendants d'Abram, mais l'échelle de grandeur, de l'ordre des milliards, qui nous est donnée dans ce verset 5 permet d'établir un parallèle entre le plan de Dieu pour l'univers, et son plan pour l'humanité : ce parallèle, c'est la dimension infinie de la vie à l'image d'un créateur Eternel.

Dans son ouvrage intitulé "2001 : L'Odyssée de l'espace" l'auteur, Arthur Charles Clarke, nous invite à un fascinant voyage dans le temps et l'espace.

Avant de se fondre dans l'univers, le héros David Bowman prononce une phrase énigmatique :

« C’est creux... jusqu'à l'infini... et... Oh ! mon Dieu ! C’est plein d’étoiles ! »

Dans l'imagination de l'auteur du livre, il semble avoir pénétré le fameux monolithe qui traverse l'espace comme le temps et que l'on peut considérer comme une allégorie de la puissance divine.

Que trouve donc David Bowman à l'intérieur de ce surprenant monolithe ?

L'infini ? Des étoiles ?

Ou la dimension infinie de la vie conçue par son créateur et dont nous sommes les héritiers ?

< < < Retour au sommaire < < < 114-GEN 15.4 > > > La justification d'Abram > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 15 ~ Versets 15.1 à 15.21
1. Après tout ceci, JHVH s'adressa en ces mots à Abram au cours d'une vision et lui dit : « Tu ne dois pas être craintif, Abram, je te protège, ta récompense sera infiniment accrue. »

2. Abram répondit : « JHVH, mon Adonaï, que me donneras-tu ? Je vais partir sans héritier, et le fils qui gère ma maison c'est Eliézer, de Damas. »

3. Puis Abram dit : « Voici ! Tu ne m'as pas donné de semence. Et voilà ! Le fils qui gère ma maison en héritera. »

4. C'est alors que JHVH s'adressa à lui en ces mots : « Ce n'est pas lui qui héritera de toi, mais en vérité c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. »

5. Il le conduisit dehors et lui dit : « Regarde, s'il te plaît, l'espace des cieux ! Compte les étoiles si tu es capable de les compter ! » Et il lui dit : « Telle sera ta semence. »

6. Il crut JHVH et cela lui fut compté comme justification.

7. Il lui dit encore : « C'est moi, JHVH, qui t'ai conduit depuis Ur des Chaldéens pour te donner cette terre en héritage. »

8. Il lui répondit : « JHVH, mon Adonaï, comment saurai-je que j'en hériterai ? »

9. Il lui dit : « Prends pour Moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et un oisillon. »

10. Il Lui procura tous, les partagea par le milieu et plaça chaque partie face à son homologue, et il ne partagea pas les oiseaux.

11. Des oiseaux de proie descendirent sur les cadavres et Abram les renvoya.

12. Quand advint le coucher du soleil, une torpeur tomba sur Abram. Alors la crainte de la ténèbre profonde tomba sur lui.

13. Il dit à Abram : « Sache ce que tu dois savoir : ta semence ira séjourner sur une terre qui n'est pas la vôtre. Ils y seront asservis, ils seront humiliés pendant quatre cent ans.

14. Mais la nation qui les aura asservis, je la jugerai. Ensuite, ils sortiront avec de grands biens.

15. Quant à toi, tu rejoindras tes pères en paix, tu seras enterré après une bonne vieillesse.

16. A la quatrième génération, ils reviendront ici, car la perversion des Amorites n'aura pas été payée de retour avant cela. »

17. Puis le soleil se coucha et vint le crépuscule. Et voici : comme un four fumant, une torche de feu qui passa entre les morceaux !

18. En ce jour, JHVH coupa l'alliance avec Abram en disant : « Je donne à ta semence cette terre, celle-ci, depuis le fleuve d'Egypte jusqu'au grand fleuve, le fleuve Euphrate :

19. la Kénite, la Kenizzite, la Kadmonite,

20. la Hittite, la Perizzite, la Refaïte,

21. l'Amorite, la Cananéenne, la Girgashite et la Jébusite. »