Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Le dessein de Dieu

« A partir d'eux, les nations se sont séparées

sur la terre après le déluge. »

(Genèse 10.32)

Le peuplement de la terre


Quel est le dessein de Dieu pour la terre et l'humanité ?

Il nous est annoncé dès le début, lorsque Dieu dit à l'homme et à la femme :

« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre et maîtrisez-la ! » (Genèse 1.28)

Après le Déluge, la même directive est donnée à l'humanité :

« Elohim bénit Noah et ses fils en leur disant :

Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre ! » (Genèse 9.1)

A n'en pas douter, la volonté de Dieu, c'est la vie sur terre sous le contrôle de l'espèce humaine.

Dieu n'a pas changé bien que l'humanité se soit révélée mauvaise.

La terre ne sera pas donnée à une autre espèce vivante.

Dix générations se sont écoulées depuis Adam jusqu'à Noah.

Avec les dix premiers chapitres de la Genèse, c'est la vie de ces dix premières générations que nous avons pu découvrir.

Ces dix chapitres comportent seulement 267 versets sur un total de 31 102 versets pour les 66 livres que compte la Bible.

267 versets, c'est moins de 1 % du total.

Mais c'est suffisant pour nous présenter dans quelles conditions Dieu, le Créateur, a mis en place son dessein pour sa Création.

En dix chapitres, le destin de l'humanité est scellé : les nations vont se répartir sur la terre !

Dieu n'a pas changé son dessein bien que l'humanité se soit révélée mauvaise avant le Déluge.

Il n'a pas non plus changé après le Déluge.

L'humanité est pervertie, elle le restera et bien plus tard l'apôtre Paul pourra écrire :

« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ! » (Epître aux Romains 3.23)

Tous, sans exception, y compris ceux que l'Eglise a dit qu'ils étaient "saints".

Et si Dieu n'avait pas introduit dans son plan de vie pour l'humanité une solution pour notre salut, personne ne pourrait connaître la vie éternelle.

Le dessein de Dieu c'est la vie éternelle, y compris pour les humains.

Du fait de la faute du premier couple humain, la mort est entrée dans le monde ...

« Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, la mort a atteint tous les hommes, parce que tous ont péché. » (Epître aux Romains 5.12)

... mais elle est sortie du monde par le sacrifice de Jésus :

« Dieu a prouvé Son amour pour nous car, alors que nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. » (Epître aux Romains 5.8)

Nous sommes entrés dans les temps de la fin : avec plus de 7 milliards d'êtres humains, la terre s'est "remplie" conformément au dessein de Dieu.

Le retour de Jésus nous est annoncé depuis près de 2 000 ans et les croyants ont hâte qu'il se manifeste.

Combien de temps encore ? Pourquoi est-ce si long ?

« Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, comme certains l'estiment, mais il prend patience envers vous. Il ne veut pas que certains périssent mais que tous arrivent à la conversion. » (2 Pierre 3.9)

L'apôtre Paul confirme les propos de Pierre :

« Il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2.4)

Tel est le dessein de Dieu ... il n'a pas changé depuis le début de la Création.

Son plan de vie est offert à tous.

Mais tout comme le premier couple humain, avec Adam et Eve, ne l'a pas écouté, beaucoup ensuite se sont égarés.

Il n'en demeure pas moins que notre prière, en conformité avec la volonté de Dieu, doit être et demeurer :

« Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! » (Apocalypse 22.21)

< < < Retour au sommaire < < < 84-GEN 10.32 > > > Une seule langue > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 10 ~ Versets 10.1 à 10.32
1. Voici la généalogie des fils de Noah : Shem, Cham et Japhet. Leurs fils sont nés après le déluge.

2. Fils de Japhet : Gomer, Magog, Madaï, Yavan, Toubal, Meshek, Tiras.

3. Fils de Gomer : Ashkenaz, Riphath, Togarmah.

4. Fils de Yavan : Elishah, Tarsis, Kitim, Dodanim.

5. A partir d'eux, les habitants des régions côtières se sont séparés en nations, chacun sa terre, chaque homme ayant sa langue, par familles, par nations.

6. Fils de Cham : Koush, Miçraïm, Pouth, Canaan.

7. Fils de Koush : Seba, Havila, Sabta, Raama, Sabtekha. Fils de Raama : Sheba et Dedân.

8. Koush engendra aussi Nemrod, lequel commença à devenir puissant sur terre.

9. Lui, ce fut un chasseur magistral face à JHVH. De ce fait, on dit de lui : « Comme Nemrod, chasseur magistral face à JHVH. »

10. Au commencement de son royaume, il y eut Babel, Erek, Akkad et Kalné, en terre de Shinéar.

11. De cette terre est sorti Assur. Il bâtit Ninive, la cité de Rehoboth, et Kalah.

12. Et enfin, Résen, entre Ninive et Kalah, cette grande cité.

13. Miçraïm engendra les Ludim, Anamim, Lehabim, Napthtuhim,

14. Pathrusim et Cashluhim d'où proviennent Philistins et Caphtorim.

15. Canaan engendra Sidon, son premier-né, et Heth,

16. le Jébusite, l'Amorite, le Girgashite,

17. le Hivite, le Arkite, le Sinite,

18. l'Arvadite, le Cemarite, le Hamathite. Après quoi, les familles des Cananéens se répandirent.

19. Ainsi la frontière des Cananéens allait de Sidon vers Guérar, jusqu'à Gaza, vers Sodome et Gomorrhe, Adma et Ceboïm, jusqu'à Lèsha.

20. Tels sont les fils de Cham, selon leurs familles, leurs langues, chacun sa terre, chacun sa nation.

21. Pour Shem, il y eut aussi des naissances, lui, le père de tous les fils d'Eber, et frère de Japhet, le grand.

22. Fils de Shem : Elam, Assur, Arphaxad, Loud et Aram.

23. Fils d'Aram : Outz, Hul, Gether et Mash.

24. Arphaxad engendra Schélach et Schélach engendra Eber.

25. Il naquit deux fils à Eber : le premier se nommait Peleg, car en son temps la terre fut partagée. Son frère se nommait Yoktan.

26. Yoktan engendra Almodad, Schélef, Hatsarmaveth, Yérah,

27. Hadoram, Ouzal, Dikla,

28. Obal, Abimaël, Shéba,

29. Ophir, Havila, Yobab, tous ceux-là fils de Yoktan.

30. Ils demeuraient de Mesha à Sephar, montagne de l'Orient.

31. Tels sont les fils de Shem, selon leurs familles, leurs langues, chacun sa terre, chacun sa nation.

32. Telles sont les parentés des fils de Noah, leur généalogie par nations. A partir d'eux, les nations se sont séparées sur la terre après le déluge.