Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible


La bénédiction de Dieu


« Elohim bénit Noah et ses fils en leur disant :

Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre ! »

(Genèse 9.1)

Remplissez la terre ...


Au chapitre précédent (Genèse 8.17) Elohim ordonnait aux espèces animales de se disperser sur terre pour proliférer.

Cette directive rappelle ce qui fut dit lors du cinquième jour de la Création à la première génération animale antérieure au Déluge :

« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez les eaux des mers ! Et que l'oiseau se multiplie sur la terre. » (Genèse 1.22)

Après avoir ainsi commandé aux animaux de se multiplier, Elohim avait fait de même le sixième jour en disant à l'homme et à la femme :

« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre et maîtrisez-la ! » (Genèse 1.28)

Il procède de même après le Déluge :

« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre ! » (Genèse 9.1)

Une nouvelle création est née ... mais les conditions sont-elles similaires à la première création ?

Au premier chapitre de la Genèse (versets 29 et 30), les humains comme les animaux étaient invités à se nourrir de produits végétaux.

Il n'était donc pas question de tuer pour se nourrir et la paix pouvait régner entre les hommes et les animaux, et de même pour les animaux entre eux.

Ni chasseurs, ni prédateurs, nul être vivant sur terre n'avait à craindre d'être dévoré.

L'harmonie régnait dans le Jardin d'Eden entre toutes les espèces conçues par Dieu.

Mais cette époque idéale où tout le monde cohabitait dans la paix est révolue ...

« Crainte et consternation pèseront sur tout animal terrestre, sur tout oiseau des cieux, sur tout ce qui se meut sur le sol et sur tous les poissons de la mer. Ils sont donnés entre vos mains. » (Genèse 9.2)

Désormais, pour le monde animal, ce n'est plus le paradis ... mais l'enfer !

Il faudrait d'ailleurs ajouter à ce verset :

- le fait que non seulement les animaux seront chassés par les hommes mais devront aussi s'entretuer,

- et surtout que l'homme, non content d'être redoutable pour les animaux, le sera aussi pour ses propres congénères.

« Ils sont donnés entre vos mains ... »

Le libre-arbitre dont nous disposons en recevant du Créateur du monde animal la faculté d'en user à notre convenance est-il dépourvu de toutes limites ?

Ce libre-arbitre ne doit-il pas nous permettre de développer notre conscience en respectant les créatures qui sont remises sous notre domination ?

Il n'en est pas ici question ...

Cela ne signifie pas pour autant que Dieu se désintéresse de l'état de notre conscience.

Il met entre nos mains, et sous nos yeux, toutes sortes d'enseignements récapitulés dans la Bible.

Certes, nous n'avons pas tous la même façon de lire, de comprendre et d'interprêter la Parole de Dieu.

Et rien ne prouve que ce que nous pensons avoir reçu du Seigneur en réponse à nos prières n'est pas le produit de notre imagination.

Alors, que faire pour rester dans sa bénédiction ?

« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre ! »

Certains verront dans ce message une simple invitation à mettre au monde des enfants.

Mais si nous sommes à l'image de Dieu, comme c'est écrit en Genèse 1.27, et puisque « Dieu est Esprit ! » (Jean 4.24), ne pouvons-nous pas en déduire que cette invitation de notre Créateur à "fructifier" et "mutiplier" ne relève pas que du domaine du corps ... mais aussi de celui de l'esprit ?

Auquel cas cette invitation à "fructifier" et "multiplier" devrait motiver notre conscience et nous rapprocher de cet appel de Jésus :

« Allez donc faire des disciples de toutes nations.

Baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » (Matthieu 28.19)

N'est-ce pas aussi cela : "fructifier" et "multiplier" ?

... tout en restant dans la bénédiction de Dieu !

< < < Retour au sommaire < < < 71-GEN 9.1 > > > Je vous donne tout ! > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 9 ~ Versets 9.1 à 9.29
1. Elohim bénit Noah et ses fils en leur disant :
« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre !

2. Crainte et consternation pèseront sur tout animal terrestre, sur tout oiseau des cieux, sur tout ce qui se meut sur le sol et sur tous les poissons de la mer. Ils sont donnés entre vos mains.

3. Tout ce qui se meut, ce qui vit, deviendra votre nourriture, comme l'herbe verte. Je vous donne tout !

4. Mais la chair avec son âme, avec son sang, vous n'en mangerez pas.

5. Et de même pour votre sang, pour vos âmes je le redemanderai à tout animal. Si c'est de la main d'un humain, je lui redemanderai. Si c'est de la main du frère d'un homme, j'exigerai l'âme de l'homme.

6. Pour l'effusion du sang de l'homme par un homme, son sang sera versé. Car Elohim fit l'humain à son image.

7. Quant à vous : fructifiez ! Multipliez ! Dispersez-vous sur la terre ! Multipliez-vous sur elle ! »

8. Elohim s'adressa à Noah et à ses fils pour leur dire :

9. « Quant à moi, voici ! J'établis mon alliance avec vous et votre descendance après vous.

10. Ainsi que tout être vivant avec vous : oiseau, bête, et tout animal avec vous sur terre, de tous ceux qui sont sortis de l'arche à tout ce qui vit sur terre.

11. J'établis mon alliance avec vous et aucune chair ne sera désormais éliminée par les eaux du déluge. Il n'y aura plus de déluge pour détruire la terre. »

12. Alors Elohim dit : « Voici le signe de l'alliance que je mets entre moi et vous, et tout être vivant avec vous, pour les générations à venir.

13. Je mets mon arc dans la nuée et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre.

14. Et c'est dans ma nuée, la nuée sur la terre, que l'arc apparaîtra dans la nuée.

15. Je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, et tout être vivant en toute chair. Les eaux ne se transformeront plus en déluge pour détruire toute chair. »

16. L'arc apparaît dans la nuée. Je le regarde pour me rappeler de l'alliance infinie entre Elohim et tout être vivant en toute chair sur la terre.

17. Elohim dit à Noah : « Voici le signe de l'alliance que j'édifie entre moi et toute chair sur la terre. »

18. C'est ainsi que les fils de Noah sortirent de l'arche : Shem, Cham et Japhet. Cham est le père de Canaan.

19. De ces trois fils de Noah sont issus ceux qui se dispersèrent sur toute la terre.

20. Noah commença par labourer la terre et planta une vigne.

21. Il but du vin et il fut ivre puis s'exhiba au milieu de sa tente.

22. Cham, le père de Canaan, vit la nudité de son père et alla le raconter dehors à ses deux frères.

23. Shem et Japhet prirent un vêtement qu'ils placèrent sur leurs épaules. Ils marchèrent à reculons et couvrirent la nudité de leur père. Leurs faces étant tournées, ils ne virent pas la nudité de leur père.

24. Noah, réveillé de son vin, fut informé de ce que lui avait son fils, le petit.

25. Il dit : « Maudit soit Canaan. Qu'il soit serviteur des serviteurs pour ses frères. »

26. Puis il dit : « Béni soit JHVH, Elohim de Shem. Canaan deviendra son serviteur.

27. Elohim attirera Japhet, il demeurera dans les tentes de Shem, et Canaan sera son serviteur. »

28. Noah vécut après le déluge trois cent cinquante ans.

29. Tous les jours de la vie de Noah furent ainsi portés à neuf cent cinquante ans puis il mourut.