Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Mâle et femelle

« Elohim créa l’humain selon son image,

Il le créa selon l’image d'Elohim,

mâle et femelle Il les créa. »

(Genèse 1.27)

La Création de l'Homme : à l'image de Dieu ?


La Création d'Adam, selon Michel-Ange, orne depuis 500 ans le plafond de la chapelle Sixtine au Vatican.

Cette représentation est le produit d'une conception de Dieu anthropomorphe : c'est Dieu qui est à l'image de l'homme ... et non l'inverse !

En effet, comme l'humain est représenté sous sa forme mâle ... l'Eternel divin est évidemment de sexe masculin.

Est-ce ainsi qu'il faut le concevoir ?

Le Midrach (Beréchith raba 8, 1, ‘Erouvin 18a) commente comme suit ce verset 27 de la Genèse :

« Il a commencé par le créer avec deux visages, puis Il l’a divisé en deux. »

Cette description du prototype humain avec deux "faces" est une simple illustration que les Juifs ne prennent pas pour autant à la lettre.

Le terme hébreu employé pour désigner l'humain a donné "Adam", qui est ensuite employé comme le prénom de l'homme.

Nous avons ainsi un terme générique désignant l'humanité avec "l'homme-Adam".

Ne s'agit-il pas à l'origine d'un être androgyne puisque la partition entre mâle et femelle intervient ensuite ?

Car si le mot Adam (de l'hébreu adama qui signifie la terre) est d'abord utilisé pour désigner l'homme tiré de la terre, les individus sexués mâle et femelle sont la traduction de l'hébreu ish et isha (homme et femme).

Le prototype humain Adam, dépourvu d'attributs sexuels, comme les anges (Matthieu 22.30), était à l'image de Dieu.

Il n'en est pas de même pour l'individu sexué car de toute évidence Dieu n'est ni mâle, ni femelle !

L'homme et la femme sont-ils égaux ?

Si l'on se réfère au premier chapitre de la Genèse, l'homme et la femme sont créés simultanément.

Mais le chapitre 2 mentionne d'abord la formation de l'homme, puis celle de la femme.

Dans ce passage, la femme est conçue pour être en « vis-à-vis » de l'homme (Genèse 2.18), face à face, égaux.

Elle est extraite de l'humain, de cet Adam qui n'est ni mâle, ni femelle.

« Alors JHVH Elohim fit tomber une stupeur sur l'humain qui s'endormit.

Il prit une de ses côtes, et referma la chair dessous.

JHVH Elohim édifia une femme de la côte prise à l'humain ... » (Genèse 2.21-22)

Cette "extraction" d'une côte sert parfois à justifier la domination de l'homme sur la femme en se fondant sur une inégalité originelle.

Une inégalité qui se manifeste dans la plupart des cultures et religions sous différentes formes.

Tout le monde n'adhère pas à cette approche.

Mais le mot hébreu "tsêla" que l'on a traduit par "côte" peut se traduire par "côté" ... soit l'équivalent d'une moitié !

Nous sommes donc bien en présence d'un face à face entre deux êtres qui peuvent communiquer.

A son réveil, l'homme s'écria avec émerveillement :

« Voici, cette fois, l'os de mes os, la chair de ma chair ! » (Genèse 2.23)

Si l'extraction se limitait à une simple côte, l'homme n'aurait pas mentionné la chair.

A égalité et pour l'égalité, « mâle et femelle Il les créa. »

Sommes-nous appelés à rester ainsi ?

Comment serons-nous après la résurrection ?

Homme ? Femme ?

Jésus a répondu : « Car, lorsque les morts se lèveront, ni eux, ni elles, ne se marieront. Ils seront comme des anges dans les cieux. » (Evangile selon Marc 12.25)

L'unicité primordiale sera ainsi rétablie.

< < < Retour au sommaire < < < 16-GEN 1.27 > > > L'arbre de vie > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 1 ~ Versets 1.1 à 1.31
1. En un commencement, Elohim créa les cieux et la terre.

2. La terre était un tohu-bohu et la ténèbre sur les faces de l’abîme ; l’esprit d'Elohim se mouvait sur les faces des eaux.

3. Elohim dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut.

4. Elohim vit que la lumière était bonne. Elohim sépara la lumière de la ténèbre.

5. Elohim appela la lumière « Jour », et il appela la ténèbre « Nuit ». Il y eut un soir, et il y eut un matin : premier jour.

6. Elohim dit : « Qu’il y ait un firmament entre les eaux, et qu’il sépare les eaux d’entre les eaux. »

7. Elohim fit le firmament, et il sépara les eaux qui sont sous le firmament des eaux qui sont au-dessus du firmament. Et il en fut ainsi.

8. Elohim appela le firmament « Cieux ». Il y eut un soir, et il y eut un matin : deuxième jour.

9. Elohim dit : « Que les eaux qui sont au-dessous des cieux se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. » Et il en fut ainsi.

10. Elohim appela le sec « Terre », et il appela la confluence des eaux « Mers ». Elohim vit que c'était bon.

11. Elohim dit : « Que la terre produise de la végétation, de l’herbage portant semence, et selon l'espèce, des arbres donnant du fruit et ayant leur semence en eux, sur la terre. » Et il en fut ainsi.

12. La terre produisit de la végétation, de l’herbage portant semence, selon l'espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant leur semence en eux, selon l'espèce. Elohim vit que c'était bon.

13. Il y eut un soir, et il y eut un matin : troisième jour.

14. Elohim dit : « Qu’il y ait des luminaires au firmament des cieux, pour séparer le jour de la nuit ; et qu'ils deviennent des signes pour les fêtes, les jours et les années.

15. Qu’ils servent de luminaires au firmament des cieux pour éclairer la terre. » Et il en fut ainsi.

16. Elohim fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour réguler le jour, et le petit luminaire pour réguler la nuit, et les étoiles.

17. Elohim les distribua au firmament des cieux pour éclairer la terre.

18. Et ils régulent le jour et la nuit, et séparent la lumière de la ténèbre. Elohim vit que c'était bon.

19. Il y eut un soir, et il y eut un matin : quatrième jour.

20. Elohim dit : « Que les eaux foisonnent en abondance d'êtres vivants, que l'oiseau vole au-dessus de la terre sur les faces du firmament céleste. »

21. Elohim créa les grands monstres et toute sorte d'êtres vivants qui se meuvent, qui foisonnent dans les eaux selon leur espèce ; et tout oiseau ailé selon son espèce. Elohim vit que c'était bon.

22. Elohim les bénit en disant : « Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez les eaux des mers ! Et que l'oiseau se multiplie sur la terre. »

23. Il y eut un soir, et il y eut un matin : cinquième jour.

24. Elohim dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, du bétail, des rampants, et toute sorte d'animal terrestre. » Et il en fut ainsi.

25. Elohim fit tout animal terrestre selon son espèce, le bétail selon son espèce, et tout rampant sur la terre selon son espèce. Elohim vit que c'était bon.

26. Elohim dit : « Nous allons faire l’humain selon notre image, selon notre ressemblance. Et il dominera sur le poisson de la mer, sur l'oiseau dans les cieux, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tout rampant qui se meut sur la terre. »

27. Elohim créa l’humain selon son image, Il le créa selon l’image d'Elohim, mâle et femelle Il les créa.

28. Elohim les bénit, puis Elohim leur dit : « Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre et maîtrisez-la ! Et dominez sur le poisson de la mer, sur l'oiseau dans les cieux, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

29. Elohim dit : « Voici ! Je vous donne tout herbage portant de la semence sur les faces de la terre entière, et tout arbre dont le fruit porte sa semence  : ce sera votre nourriture.

30. Et à tout animal de la terre, à tout oiseau dans les cieux, à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi le souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. » Et il en fut ainsi.

31. Elohim vit tout ce qu’il avait fait et voici, c'était très bon ! Il y eut un soir, et il y eut un matin : sixième jour.