Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Léa : la mal-aimée


« Ensuite, dans la soirée,

il conduisit Léa, sa fille,

et lui amena. »

(Genèse 29.23)

Léa : la mal-aimée

« Les yeux de Léa étaient attendrissants. » (verset 17 ci-contre)

Les yeux de Léa appelaient la tendresse ... elle reçoit l'indifférence en retour.

Le nom de Léa peut signifier "Lionne de la sagesse" (de l'Hébreu lé àh), mais aussi "la Fatiguée" (de l'Hébreu le'ah).

La signification de ce prénom d'origine hébraïque est donc assez controversée.

Léa est aussi la version féminine du prénom Léo qui vient de "lion".

En latin leonem est l'accusatif de leo, c'est-à-dire le "lion".

Mais Léa ne semble pas avoir le caractère d'une lionne.

Elle serait plutôt en droit d'être bien "fatiguée" au regard de la vie qui s'impose à elle.

Au verset 31, il est écrit : « JHVH vit que Léa était détestée. »

Les traducteurs ne disent pas d'ordinaire qu'elle est "détestée" mais "mal-aimée".

Pourtant le terme hébreu exprime un rejet beaucoup plus fort de Léa.

Léa est presque haïe par Jacob ... et traitée comme un objet par son propre père, Laban.

En effet, nous lisons que celui-ci la conduit à Jacob au lieu de Rachel ... et Jacob ne s'en aperçoit que le lendemain.

Surprenant !

Jacob avait-il bu ?

Pouvait-il ainsi confondre Rachel et Léa ?

Et celle-ci se soumet à la volonté de son père ... qu'en est-il de la volonté de Léa ?

Doit-elle se réjouir d'avoir supplanté Rachel ... où se résigner à servir les intérêts de son père en devenant la première épouse de Jacob et en obligeant celui-ci à servir son père sept années supplémentaires ?

Une bien triste histoire ... jusque là !

« JHVH vit que Léa était détestée. »

Enfin quelqu'un se soucie de Léa !

Pour la consoler, JHVH va la rendre fertile et Rachel sera stérile pendant plusieurs années.

Pendant ce temps Léa va donner plusieurs fils à Jacob.

Les quatre premiers, Ruben, Shimeon, Lévi puis Juda lui donnent l'espoir que Jacob l'aime enfin.

Elle dira à propos de Ruben : « maintenant mon homme m'aimera. » (verset 32 ci-contre)

Puis, quand Lévi arrivera, elle dira : « Maintenant, cette fois, mon homme s'attachera à moi car je lui ai enfanté trois fils. » (verset 34 ci-contre)

Mais l'amour de Jacob ne dépend pas de cela !

Léa pourra toujours enfanter, ce sera peine perdue, elle n'aura pas pour autant conquis le cœur de Jacob.

Elle mettra au monde d'autres enfants ... et mériterait bien à ce titre d'être "fatiguée".

Mais les fatigues, fruit du bon travail qui a été accompli, deviennent une récompense lorsque l'on voit le résultat.

Car parmi les fils de Léa, nous voyons poindre Juda, celui dont il est dit :

« Cette fois, je louerai JHVH. » (verset 35 ci-contre)

En effet, le nom de Juda signifie "Il (Dieu) sera loué".

Avec Juda, Léa ne se préoccupe pas de l'amour de Jacob ... mais elle loue JHVH.

Et, du fait de son nom, Juda sera celui qui est appelé à louer JHVH.

Juda deviendra ainsi porteur de la destinée du peuple d'Israël, de sa mission fondamentale au regard de l'humanité : louer JHVH !

Quant à Léa, la "mal-aimée", ce sera mission accomplie.

Car la "Lionne de Juda" a mis au monde le pilier du peuple juif ... peuple dont le nom vient de Juda !

< < < Retour au sommaire < < < 223-GEN 29.23 > > > Jacob trompé > > >

Visiteurs du site


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 29 ~ Versets 29.1 à 29.35
1. Jacob leva le pied pour se rendre vers la terre des fils de l'Orient.

2. Il regarda et il vit un puits dans un champ. Et là, voici trois troupeaux d'ovins accroupis à côté, car c'est de ce puits que l'on abreuvait les troupeaux. Il y avait une grande pierre sur la bouche du puits.

3. Tous les troupeaux se rassemblent là. Alors ils roulent la pierre de la bouche du puits, donnent à boire aux troupeaux, puis ils remettent la pierre sur la bouche du puits à sa place.

4. Jacob leur dit : « Frères, d'où êtes-vous ? » Ils répondirent : « Nous sommes de Hâran. »

5. Il leur dit : « Connaissez-vous Laban, le fils de Nahor ? » Et ils répondirent : « Nous le connaissons. »

6. Il leur dit : « Est-il en paix ? » Alors ils répondirent : « Il est en paix et voici Rachel, sa fille, qui arrive avec le troupeau. »

7. Il dit : « Voyez, il fait encore grand jour. Ce n'est pas le moment de rassembler le bétail. Donnez à boire aux troupeaux ! Puis faites-les paître ! »

8. Ils répondirent : « Nous ne pouvons le faire avant que les troupeaux soient rassemblés. Ensuite nous roulons la pierre de la bouche du puits et nous donnons à boire aux ovins. »

9. Comme il leur parlait encore, Rachel arriva avec le troupeau de son père. Elle était bergère.

10. C'est alors que Jacob vit Rachel, fille de Laban, le frère de sa mère, et le troupeau de Laban, le frère de sa mère. Jacob s'approcha et roula la pierre de la bouche du puits puis donna à boire au troupeau de Laban, le frère de sa mère.

11. Jacob embrassa Rachel, éleva la voix et pleura.

12. Jacob dit à Rachel qu'il était frère de son père car il est fils de Rebecca. Alors elle courut pour le dire à son père.

13. En entendant ce qui lui était rapporté à propos de Jacob, le fils de sa sœur, Laban courut à sa rencontre. Il le prit dans ses bras et l'embrassa, puis le conduisit dans sa maison où il raconta à Laban ce qu'il en était.

14. Laban lui dit : « Oui, tu es mon os et ma chair. » Et il habita chez lui durant un mois.

15. Alors Laban dit à Jacob : « Quoi, tu es mon frère et tu me sers gratuitement ? Dis-moi ! Quel serait ton salaire ? »

16. Laban avait deux filles. La plus grande se nommait Léa et la plus jeune se nommait Rachel.

17. Les yeux de Léa étaient attendrissants. Rachel avait une jolie silhouette et belle apparence.

18. Jacob aimait Rachel et il répondit : « Je te servirai sept ans pour Rachel, ta fille, la plus jeune. »

19. Laban dit : « Il est bon que je te la donne plutôt qu'à un autre homme. Habite donc chez moi ! »

20. Pour Rachel, Jacob servit sept ans qui semblèrent à ses yeux comme quelques jours, parce qu'il l'aimait.

21. Puis Jacob dit à Laban : « Accorde-moi ma femme ! Car mes jours sont accomplis et je viens pour elle. »

22. Alors Laban rassembla tous les gens du lieu et il fit un festin.

23. Ensuite, dans la soirée, il conduisit Léa, sa fille, et lui amena. Il vint à elle.

24. Laban donna sa servante, Zilpa, comme servante à Léa, sa fille.

25. C'est au matin qu'il vit Léa et il dit à Laban : « Que m'as-tu fait ? N'est-ce pas pour Rachel que je t'ai servi ? Pourquoi m'as-tu trompé ? »

26. Laban répondit : « Cela ne se fait pas chez nous de donner la plus jeune avant l'aînée.

27. Achève la semaine avec celle-ci ! Et nous te donnerons de plus celle-là pour le service que tu me rendras au cours de sept nouvelles années. »

28. C'est ce que fit Jacob, qui acheva la semaine avec elle, puis il lui donna Rachel, sa fille, pour épouse.

29. Laban donna sa servante, Bilha, comme servante à Rachel, sa fille.

30. Il alla aussi vers Rachel. Il aimait plus Rachel que Léa et il le servit encore sept années supplémentaires.

31. JHVH vit que Léa était détestée. Il ouvrit sa matrice et celle de Rachel fut fermée.

32. Léa fut enceinte et donna naissance à un fils qu'elle appela du nom de Ruben. Elle dit alors : « JHVH a vu mon humiliation et maintenant mon homme m'aimera. »

33. Elle fut de nouveau enceinte et donna naissance à un fils. Alors elle dit : « JHVH a entendu que j'étais détestée et me donne celui-ci en plus. » Elle l'appela du nom de Shimeon.

34. Elle fut encore enceinte et donna naissance à un fils. Elle dit : « Maintenant, cette fois, mon homme s'attachera à moi car je lui ai enfanté trois fils. » Ainsi fut-il appelé du nom de Lévi.

35. De nouveau enceinte, elle donna naissance à un fils. Elle dit : « Cette fois, je louerai JHVH. » Elle l'appela du nom de Juda et cessa d'enfanter.