Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Rehoboth

« Il se déplaça de là et creusa un autre puits, qui ne fut pas contesté,

et il lui donna pour nom "Rehoboth". Il dit :

Maintenant JHVH nous a mis au large

et nous allons fructifier sur cette terre. »

(Genèse 26.22)

L'envie

Le nom de Rehoboth donné par Isaac à ce puits signifie "larges espaces".

Ceci découle du commentaire d'Isaac :

« Maintenant JHVH nous a mis au large ... »

Pourquoi Isaac et sa famille ont-ils dû ainsi "prendre le large" ?

Les Philistins étaient devenus envieux de la réussite d'Isaac (verset 14), puis agressifs (verset 15), jusqu'à chasser Isaac (verset 16).

Non contents d'avoir comblé les puits creusés par Abraham et dont Isaac se servait légitimement, et de l'avoir chassé, les Philistins vont l'empêcher de se réinstaller.

Les serviteurs d'Isaac ont-ils déblayé les puits d'Abraham comblés par les Philistins et trouvé un nouveau puits près du torrent de Guérar ?

Les Philistins le revendiquent aussitôt ! (verset 20)

Isaac va appeler ce puits Esek, ce qui signifie "dispute".

Certaines disputes conduisent à un accord ... mais les Philistins ne veulent pas d'accord : ils veulent que le petit peuple hébreu conduit par Isaac disparaisse !

« Ils s'étaient montrés intraitables avec lui. » (verset 20 ci-contre)

Isaac reprend la route ...

Nouvelle tentative ... nouveau conflit (verset 21).

Le puits baptisé Sitnah par Isaac veut dire "accusation ou détestation".

Nulle part il n'est écrit que les serviteurs d'Isaac se rebellèrent contre leurs "accusateurs" philistins.

Il se sont contentés de se mettre au large pour trouver enfin un lieu propice : Rehoboth.

Le mot hébreu Sitnah est très significatif car il vient d'un autre terme hébreu, Satan, que l'on traduit couramment par "accusateur".

On peut ainsi considérer qu'aux temps de la Genèse l'accusation des philistins à l'encontre d'Isaac et des siens était conduite par Satan, l'accusateur de toujours.

Peut-on lutter contre Satan ... ?

Ou ne vaut-il pas mieux se mettre au large ...

Ce fut le choix d'Isaac comme celui de nombreux peuples persécutés.

Ce fut la seule option pour les migrants protestants au XVIIe siècle qui ont fui l'intolérance religieuse qui régnait sur la France pour prendre le large vers les Amériques ou même l'Afrique du Sud.

C'est aussi contraints et forcés que les migrants de nos jours doivent fuir certains pays d'Afrique ou d'Asie où ils risquent la mort pour leurs convictions politiques ou religieuses.

Mais il y a aussi ceux qui résistent, qui restent attachés à leurs terres malgré les menaces, comme les Juifs, eux que les Philistins modernes voudraient voir se mettre au large ... et disparaître.

Car si Isaac a dû fuir sur une terre qui était promise à ses descendants, ces mêmes descendants, le peuple d'Israël, doivent continuellement à vivre sur cette terre face aux pressions des peuples voisins qui voudraient les éliminer.

Les anciens Philistins, qui étaient installés au bord de la mer, de Jaffa à Gaza, ont toujours des émules dans l'actuelle bande de Gaza avec des groupes extrémistes qui ont une seule raison d'être :

Anéantir Israël !

Forts du soutien de nombreux états, et de diverses mouvances politiques antisionistes ou antisémites, les Philistins modernes portent leurs accusations contre Israël au plus haut niveau des instances internationales, notamment l'ONU.

Certes, on ne peut nier que les conditions de vie des populations vivant à Gaza sont excécrables.

Mais la responsabilité de cette situation incombe-t-elle à Israël ... ou aux peuples arabes qui ont engagé les hostilités dès la création de l'Etat d'Israël en 1948 ?

Après la Shoah et l'extermination de millions de Juifs par les nazis, Dieu a permis aux Juifs survivants de se mettre au large en s'embarquant pour la Terre promise.

Ils allaient ainsi retrouver les terres et les puits de leurs ancêtres, ceux d'Abraham, d'Isaac ... pour faire fructifier cette terre : Eretz Israël !

< < < Retour au sommaire < < < 201-GEN 26.22 > > > L'alliance de Beér Shèba > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 26 ~ Versets 26.1 à 26.35
1. Une famine survint sur le territoire, distincte de la précédente qui fut aux jours d'Abraham. Isaac alla vers Abimélek, roi des Philistins, à Guérar.

2. Alors JHVH lui apparut et lui dit : « Tu ne dois pas descendre en Egypte. Installe-toi sur la terre que je te dirai !

3. Séjourne sur cette terre et je serai avec toi. Je te bénirai. C'est à toi et ta semence que je donnerai toutes ces terres. J'accomplirai le serment que j'ai fait à ton père, Abraham.

4. Je multiplierai ta semence comme les étoiles des cieux et je donnerai toutes ces terres à ta semence. Et toutes les nations de la terre seront bénies en ta semence.

5. Parce qu'Abraham a écouté ma voix, gardé mes recommandations, mes enseignements, mes règles et mes lois. »

6. Et Isaac demeura à Guérar.

7. Quand les gens du lieu posaient des questions au sujet de sa femme, il répondait : « C'est ma sœur ». Il craignait de dire « ma femme », de peur d'être tué par les gens du lieu à cause de Rebecca qui avait belle allure.

8. Et il arriva, alors que les jours s'écoulaient là, que le roi des Philistins, Abimélek, regarda par la fenêtre. Alors il vit Isaac qui batifolait avec sa femme Rebecca.

9. Abimélek appela Isaac et dit : « Eh, tiens ! C'est ta femme ? Tu disais c'est ma sœur ». Isaac lui répondit : « Je le disais de peur de mourir pour elle. »

10. Abimélek dit : « Que nous as-tu fait là ? Il s'est fallu de peu qu'un homme du peuple couche avec ta femme et tu nous aurais apporté la culpabilité. »

11. Abimélek donna des instructions à tout le peuple en disant : « Que quiconque touche cet homme ou sa femme soit mis à mort. Il sera mis à mort. »

12. Isaac sema sur cette terre et il trouva, cette année-là, cent mesures d'orge et JHVH le bénit.

13. Et l'homme grandit, et il continua de grandir jusqu'à devenir extrêmement grand.

14. Il fit l'acquisition d'un cheptel, de bétail, de nombreux serviteurs, et les Philistins devinrent envieux.

15. Tous les puits qui furent creusés par les serviteurs de son père, aux jours d'Abraham, son père, les Philistins les comblèrent, les remplirent de terre.

16. Abimélek dit à Isaac : « Va-t-en de chez nous. Car tu es beaucoup trop puissant pour nous. »

17. Isaac partit de là pour s'établir près du torrent de Guérar et il s'y installa.

18. Isaac revint fouiller les puits d'eau qui avaient été creusés aux jours d'Abraham, son père, qui avaient été comblés par les Philistins après la mort d'Abraham. Et il leur donna pour noms les mêmes noms par lesquels son père les avaient appelés.

19. Les serviteurs d'Isaac fouillèrent le torrent et trouvèrent là un puits d'eaux vives.

20. Les bergers de Guérar se disputèrent avec les bergers d'Isaac en disant : « Les eaux sont à nous. » Et il donna pour nom à ce puits "Esek" parce qu'ils s'étaient montrés intraitables avec lui.

21. Ils creusèrent un autre puits, qui leur fut aussi disputé, et il lui donna pour nom "Sitnah".

22. Il se déplaça de là et creusa un autre puits, qui ne fut pas contesté, et il lui donna pour nom "Rehoboth". Il dit : « Maintenant JHVH nous a mis au large et nous allons fructifier sur cette terre. »

23. Et il monta de là vers Beér Shèba.

24. Cette nuit-là, JHVH lui apparut et il dit : « C'est moi, l'Elohim d'Abraham, ton père. Tu ne dois pas avoir peur car Moi, je suis avec toi. Je te bénis et ferai croître ta semence à cause d'Abraham, mon serviteur. »

25. Et là, il édifia un autel, il invoqua JHVH par son nom. Puis il y installa sa tente et les serviteurs d'Isaac creusèrent un puits.

26. Abimélek vint à lui depuis Guérar, avec Ahuzath son allié, et Phikol, le chef de son armée.

27. Isaac leur dit : « Pour quelle raison venir à moi puisque vous, vous me haïssez, et vous m'avez renvoyé loin de vous ? »

28. Ils répondirent : « Voici, nous voyons que JHVH est venu à toi. Aussi nous disons : S'il te plait, qu'il y ait un serment entre nous, entre nous et toi, et nous couperons l'alliance avec toi.

29. Tu ne devrais nous faire aucun mal puisque nous ne t'avons pas touché, et nous ne t'avons fait que du bien en te laissant partir en paix. Tu es maintenant béni de JHVH. »

30. Alors il leur prépara un festin. Ils mangèrent et ils burent.

31. Le matin, ils se levèrent tôt. Ils jurèrent, comme l'homme à son frère. Isaac les laissa partir et ils le quittèrent en paix.

32. Ce même jour, il advint que les serviteurs d'Isaac vinrent l'informer à propos d'un puits qu'ils avaient creusé et ils lui dirent : « Nous avons trouvé de l'eau. »

33. Et il l'appela "Shèba". C'est pourquoi la ville de Beér Shèba porte ce nom jusqu'à ce jour.

34. Ésaü, âgé de quarante ans, prit Judith pour femme, fille de Beéri le Hittite, ainsi que Basmath, fille d'Élon le Hittite.

35. Elles furent une source d'amertume pour Isaac et Rebecca.