Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



La porte de l'ennemi


« Toi, notre sœur, que tu deviennes des milliers de dizaine de milliers

et que ta semence s'empare de la porte de ses ennemis. »

(Genèse 24.60)

La porte de l'ennemi

Quand Abraham accepta de sacrifier son fils, Isaac, et quand son bras fut arrêté par JHVH, il reçut de JHVH la bénédiction suivante :

« Sois béni ! Je te bénirai et te ferai croître.

Je ferai croître ta semence comme les étoiles des cieux, comme le sable sur le bord de la mer.

Et ta semence s'emparera de la porte de ses ennemis. » (Genèse 22.17)

La bénédiction prononcée par sa famille envers Rebecca avant son départ est plus brève ... mais s'inscrit dans la même lignée.

Ces bénédictions se décomposent en deux temps :

- d'abord, un vœu de croissance pour la descendance d'Abraham et de Rebecca,

- puis un vœu de puissance face à l'adversité.

Il faut noter que cette bénédiction est adressée à un homme (Abraham) comme à une femme, sa future belle-fille Rebecca, afin de converger vers celui qui en sera le premier héritier : Isaac.

Au travers de ces bénédictions, c'est tout le peuple d'Israël qui va être béni.

Béni dans sa prolifération.

Béni dans sa capacité à vaincre ses ennemis.

Cette bénédiction permettra plus tard au peuple de prendre possession de la terre promise tout comme elle permettra à David d'étendre le territoire d'Israël.

Mais cette bénédiction perdra de son effet, au point de se transformer en malédiction, lorsque le peuple de Dieu s'en retournera vers les divinités païennes et se détournera de la véritable foi.

« Si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique toutes les paroles de cette loi, écrites dans ce livre, si tu ne crains pas ce nom glorieux et redoutable de JHVH, ton Elohim, JHVH te frappera miraculeusement, toi et ta semence, par des plaies grandes et de longue durée, par des maladies graves et opiniâtres.

Il amènera sur toi toutes les maladies d'Égypte, devant lesquelles tu tremblais ; et elles s'attacheront à toi.

Et même, JHVH fera venir sur toi, jusqu'à ce que tu sois détruit, toutes sortes de maladies et de plaies qui ne sont point mentionnées dans le livre de cette loi.

Après avoir été aussi nombreux que les étoiles du ciel, vous ne resterez qu'un petit nombre, parce que tu n'auras point obéi à la voix de JHVH, ton Elohim. »

(Deutéronome 28.58-62)

Que penser de ce texte prophétique lorsque l'on songe aux millions de Juifs exterminés par les nazis ?

Que penser du fait que, pendant la seconde guerre mondiale, un officier nazi qui participait sur le front russe aux incendies de synagogues récupéra un rouleau de la Torah et qu'il décida d'en découper un morceau pour recouvrir son carnet d'identité militaire ?

Et, soixante ans plus tard, son fils qui avait récupéré ce document voulut le restituer aux survivants de la Shoah.

Il fut ainsi remis au Rav Ytzhak David Grossman.

Sur ce morceau de parchemin, le rabbin a découvert le texte cité ci-dessus :

Deutéronome 28.58-62 !

Après la seconde guerre mondiale, les survivants de la Shoah ont retrouvé la terre d'Israël ... aux portes de l'ennemi.

Car à peine avait-on proclamé la naissance de l'Etat d'Israël, le 14 mai 1948, que les états voisins lui ont immédiatement déclaré la guerre.

Depuis plus de 70 ans, la porte de ses ennemis est toujours une source de conflits pour le peuple Juif.

Il y eut des victoires éclatantes comme en 1967, comme il y eut des périodes sombres ... mais Israël a survécu !

Aucun peuple au monde n'a probablement connu autant de tribulations dans son histoire.

Et si Israël existe encore, comme peuple, comme culture et religion, comme Etat souverain sur un territoire qui lui a été destiné il y a 4 000 ans, c'est bien parce que fut prononcée cette bénédiction divine en faveur d'Abraham, Rebecca et Isaac :

« Que ta semence s'empare de la porte de ses ennemis. »

< < < Retour au sommaire < < < 187-GEN 24.60 > > > Le voile > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 24 ~ Versets 24.32 à 24.67
32. L'homme vint à la maison. Il libéra les chameaux et donna de la paille broyée et du fourrage aux chameaux. Il eut de l'eau pour laver ses pieds et les pieds des gens qui l'accompagnaient.

33. On l'installa et on installa à manger face à lui. Mais il dit : « Je ne mangerai pas avant d'avoir parlé pour vous dire ce qu'il en est. » On répondit : « Parle ! »

34. Il dit alors : « Je suis serviteur d'Abraham.

35. JHVH a béni mon Adonaï abondamment, il est devenu important. Il lui a donné cheptel et bétail, de l'argent, de l'or, serviteurs et domestiques, des chameaux et des ânes.

36. Sarah, la femme de mon Adonaï, a donné naissance à un fils pour mon Adonaï alors qu'elle était âgée. Il lui a donné tout ce qu'il a.

37. Mon Adonaï m'a fait jurer en disant : "Tu ne prendras aucune femme pour mon fils parmi les filles des Cananéens au milieu desquels je réside.

38. Mais tu iras dans la maison de mon père, dans ma famille, afin de prendre une femme pour mon fils."

39. Alors j'ai dit à mon Adonaï : "La femme ne voudra peut-être pas venir avec moi."

40. Il m'a répondu : "JHVH, avec qui je marche, enverra son messager avec toi et assurera la réussite de ton voyage. Ainsi tu prendras une femme pour mon fils au sein de ma famille et de la maison de mon père.

41. Tu seras quitte de ton engagement envers moi quand tu auras rejoint ma famille. Et s'ils ne te la donnent pas, tu seras quitte de ton engagement envers moi."

42. Le jour est venu où je suis arrivé à la source. Alors j'ai dit : "JHVH, Elohim de mon Adonaï : Abraham. Si tu es là, je t'en prie ! Fais arriver maintenant ce voyage à son terme.

43. Voici ! Je vais me tenir près de la source d'eau. Que la jeune fille venue pour puiser et à qui je dirai : "Je t'en prie, laisse-moi boire un peu d'eau de ta jarre !"

44. Celle qui me dira : "Bois donc ! Puis je puiserai pour tes chameaux." Qu'elle soit la femme que JHVH a destiné au fils de mon Adonaï."

45. Je finissais de parler en mon cœur quand, voici, Rebecca est sortie, avec sa jarre sur l'épaule. Elle est descendue à la source pour puiser. Je lui ai dit : "Donne-moi à boire, je t'en prie !"

46. Elle s'est empressée de baisser sa jarre qui était sur elle puis elle a dit : "Bois ! Puis je donnerai à boire à tes chameaux." Alors j'ai bu, et elle a donné à boire aux chameaux.

47. Je l'ai questionnée en disant : "De qui es-tu la fille ?" Elle a répondu : "Je suis fille de Bethuel, fils de Nahor, enfanté pour lui par Milka." Alors j'ai mis le pendentif à son nez et les bracelets à ses poignets.

48. J'ai incliné la tête et je me suis prosterné devant JHVH. Puis j'ai béni JHVH, Elohim de mon Adonaï, Abraham, qui m'a guidé sur le bon chemin afin de prendre la fille du frère de mon Adonaï pour son fils.

49. Et maintenant, si vous voulez agir avec bienveillance et fidélité envers mon Adonaï, dites-le moi ! Autrement, dites-le moi ! Et je ferai face, à droite comme à gauche. »

50. Laban et Bethuel répondirent et lui dirent : « Tout ceci vient de JHVH. Nous ne pouvons rien en dire, en bien ou en mal.

51. Voici ! Rebecca est devant toi. Prends ! Va ! Et elle deviendra la femme du fils de ton Adonaï, selon la parole de JHVH. »

52. Quand il entendit ces mots, le serviteur d'Abraham s'inclina à terre devant JHVH.

53. Le serviteur sortit des objets en or, des objets en argent et des vêtements qu'il donna à Rebecca. Puis il prit des cadeaux qu'il donna à son frère et à sa mère.

54. Ils mangèrent et ils burent, eux et les gens qui étaient avec lui, puis ils s'installèrent. Le matin, après s'être levés, il dit : « Renvoyez-moi vers mon Adonaï. »

55. Son frère et sa mère dirent : « La jeune fille demeurera avec nous quelques jours, voire dix, après quoi elle partira. »

56. Alors il leur répondit : « Vous ne devez pas me retarder puisque JHVH a fait aboutir mon voyage. Renvoyez-moi ! Et je retournerai vers mon Adonaï. »

57. Ils dirent : « Nous appellerons la jeune fille pour lui demander son avis. »

58. Ils appelèrent Rebecca et lui dirent : « Iras-tu avec cet homme ? » Elle répondit : « J'irai. »

59. Alors ils renvoyèrent Rebecca, leur sœur, sa nourrice, le serviteur d'Abraham et ses gens.

60. Ils bénirent Rebecca et lui dirent : « Toi, notre sœur, que tu deviennes des milliers de dizaine de milliers et que ta semence s'empare de la porte de ses ennemis. »

61. Rebecca se leva avec ses servantes. Elles montèrent sur les chameaux et suivirent l'homme. Le serviteur emmena Rebecca et il partit.

62. Isaac revenait du puits du « Vivant qui me voit ». Il résidait sur le territoire du Négueb.

63. Isaac sortit pour méditer dans le champ, face au soir. Il leva les yeux et regarda. Et voici, des chameaux arrivaient !

64. Rebecca leva les yeux et vit Isaac. Elle sauta du chameau.

65. Elle dit au serviteur : « Qui est cet homme, celui qui vient dans le champ à notre rencontre ? » Et le serviteur répondit : « C'est mon Adonaï. » Alors elle prit le voile pour se couvrir.

66. Le serviteur raconta à Isaac tout ce qu'il avait fait.

67. Isaac la porta dans la tente de Sarah, sa mère. Il prit Rebecca qui devint sa femme, et il l'aima. Ainsi fut réconforté Isaac au sujet de sa mère.