Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



La naissance de Rebecca

« Bethuel a engendré Rebecca. »

(Genèse 22.23)

La naissance de Rebecca

La fin de ce chapitre 22 de la Genèse est consacrée à la descendance de Nahor, le frère d'Abraham (Genèse 11.27).

Parmi les fils de Nahor, Bethuel aura une fille : Rebecca.

Celle qui est donc la petite nièce d'Abraham deviendra par la suite l'épouse du fils d'Abraham : Isaac (Genèse 25.20).

Abraham avait épousé Sarah sa demi-sœur, Isaac trouvera aussi son épouse dans sa famille mais le lien de parenté est beaucoup plus distant que dans le cas de ses parents.

Quoi qu'il en soit, le principe qui consiste à demeurer dans le clan familial, ce qui revient peut-être à transmettre une unité spirituelle, demeure en vigueur.

N'oublions pas en effet que la famille d'Abraham est porteuse du dessein de Dieu pour toutes les nations sur le fondement du monothéisme dans un monde où régnait le paganisme polythéiste et l'idolâtrie.

Rebecca est la fille de Bethuel, un nom qui porte en soi tout un programme.

Bethuel peut se traduire par "Dieu détruit" ou "demeure de Dieu" ou "homme de Dieu".

Ceci peut paraître contradictoire ... mais c'est complémentaire.

"Dieu détruit" ... pourquoi ?

Pour reconstruire la "demeure de Dieu".

Et qui séjournera dans la "demeure de Dieu" ... sinon un "homme de Dieu" ?

Bethuel est donc un "homme de Dieu" et ce n'est pas un hasard si c'est lui, plutôt que l'un de ses frères, qui a engendré celle qui allait devenir l'épouse d'Isaac : Rebecca.

Voici donc Rebecca, celle dont le nom signifie : "celle qui a eu ce qu’elle voulait".

Rebecca est à peine née, à peine nommée, qu'elle porte déjà son avenir dans son nom : elle aura ce qu'elle veut !

Mais cela ne sera manifeste que bien des années plus tard, quand elle aura deux fils : Esaü et Jacob.

Isaac préférera le premier-né des deux jumeaux : Esaü.

Et Rebecca préférera le second : Jacob.

« Isaac aimait Ésaü, parce qu'il mangeait du gibier ; et Rebecca aimait Jacob. » (Genèse 25.28)

Quand Isaac fut âgé, et presque aveugle, il voulut recevoir Esaü pour lui donner sa bénédiction.

Mais Rebecca déguisa son fils préféré, Jacob, afin que celui-ci reçoive la bénédiction du père à la place d'Esaü.

Le subterfuge a marché et Jacob reçut la bénédiction qui ferait de lui le porteur de la destinée d'Israël :

« Que des peuples te soient soumis, et que des nations se prosternent devant toi !

Sois le maître de tes frères, et que les fils de ta mère se prosternent devant toi !

Maudit soit quiconque te maudira, et béni soit quiconque te bénira. » (Genèse 27.29)

Ainsi, Rebecca a eu ce qu'elle voulait ... conformément au nom qui lui fut donné dès sa naissance.

Beaucoup penseront que tout ceci a été reconstitué par la suite et que le nom de Rebecca lui fut donné pour expliquer, à posteriori, la mésaventure d'Esaü qui se vit privé de la bénédiction de son père au profit de Jacob.

En vérité, pour comprendre et accepter pleinement un tel récit, inscrit dès sa naissance dans le plan de vie que Dieu avait conçu pour Rebecca, il faut avoir suffisamment de foi pour croire ceci :

« Nous savons d'autre part que tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu, eux qui sont appelés selon Son dessein. » (Romains 8.28)

Etre "appelé" peut se comprendre de deux façons dans cette citation de l'apôtre Paul :

- être appelé pour être sauvé,

- mais aussi être appelé, par son nom propre, pour accomplir le dessein de Dieu.

< < < Retour au sommaire < < < 168-GEN 22.23 > > > La vie de Sarah > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 22 ~ Versets 22.1 à 22.24
1. Après ces évènements, il advint que Elohim éprouva Abraham en lui disant : « Abraham ! » Il répondit : « Me voici ! »

2. Il dit : « Fais-moi plaisir ! Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes : Isaac. Puis rends-toi sur la terre de Moriya et offre-le ! Tu feras l'ascension de l'une des montagnes que je te dirai. »

3. Abraham se leva de bon matin et il sella son âne. Il prit deux de ses hommes avec lui ainsi que Isaac, son fils. Il fendit du bois pour l'offrande. Puis il se leva pour se rendre sur le lieu dont Elohim lui avait parlé.

4. Au troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.

5. Abraham dit à ses hommes : « Asseyez-vous, ici, avec l'âne ! Moi et le garçon nous irons plus loin. Ainsi, nous adorerons puis nous reviendrons vers vous. »

6. Abraham prit les bois pour l'offrande, il les mit sur son fils Isaac, et il prit dans sa main le feu et le couteau. Puis ils allèrent tous deux ensemble.

7. Isaac s'adressa à Abraham, son père, et il dit : « Mon père. » Il répondit : « Me voici, mon fils. » Il reprit : « Voici le feu et les bois. Où est l'agneau pour l'offrande ? »

8. Abraham répondit : « Mon fils, Elohim saura voir lui-même l'agneau de l'offrande. » Et ils allèrent tous deux ensemble.

9. Puis ils arrivèrent sur le lieu dont Elohim lui avait parlé. Abraham y édifia un autel et disposa les bois. Il attacha Isaac, son fils, et le mit sur l'autel par-dessus les bois.

10. Abraham étendit la main et prit le couteau pour égorger son fils.

11. Alors le messager de JHVH l'appela des cieux et dit : « Abraham ! Abraham ! » Celui-ci répondit : « Me voici ! »

12. Il dit : « N'étend pas ta main sur le garçon car tu ne dois rien lui faire. Je sais maintenant que tu crains Elohim. Pour moi, tu n'as pas épargné ton fils, ton unique. »

13. Abraham leva les yeux et regarda. Et voici, derrière dans un fourré, un bélier était retenu par les cornes. Abraham s'avança, prit le bélier et le présenta en offrande au lieu de son fils.

14. Abraham appela ce lieu du nom de JHVH Irae. Aussi dit-on aujourd'hui : « Sur la montagne de JHVH, il sera pourvu. »

15. Le messager de JHVH appela Abraham une seconde fois des cieux.

16. Il dit : « Je le jure par moi-même, parole de JHVH, puisque tu as fait cela, sans épargner ton fils, ton unique :

17. Sois béni ! Je te bénirai et te ferai croître. Je ferai croître ta semence comme les étoiles des cieux, comme le sable sur le bord de la mer. Et ta semence s'emparera de la porte de ses ennemis.

18. Toutes les nations de la terre seront elles-mêmes bénies en ta semence dans la mesure où tu as écouté ma voix. »

19. Abraham ratourna vers ses hommes. Ils se levèrent et partirent ensemble à Beér Shèba. Puis Abraham résida à Beér Shèba.

20. Après ces évènements, il advint que l'on rapporta à Abraham ces dires : « Voici ! Milca a aussi donné naissance à des fils pour Nahor, ton frère :

21. Uz, son premier-né, Buz, son frère, et Kamuel, le père d'Aram ;

22. Chesed, Hazu, Pildash, Jidlaph et Bethuel.

23. Bethuel a engendré Rebecca. Ces huit sont ceux auxquels Milca a donné naissance pour Nahor, le frère d'Abraham.

24. Sa concubine, du nom de Réumah, a aussi donné naissance à Tebah, Gaham, Thahash et Maachah.