Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Le sacrifice d'alliance


« Il Lui procura tous, les partagea par le milieu

et plaça chaque partie face à son homologue,

et il ne partagea pas les oiseaux. »

(Genèse 15.10)

L'alliance rompue

Qu'est-ce qu'une alliance ?

C'est à la fois une union, notamment symbolisée par un anneau dans le cadre du mariage, et le terme utilisé pour désigner l'anneau.

Indépendamment du mariage, l'alliance est d'une façon générale un accord entre deux ou plusieurs parties dans leur intérêt commun.

Rompre une alliance est souvent mal perçu et interprété comme une trahison.

Au temps d'Abram, et aussi par la suite, il existait une pratique rituelle reposant sur le sacrifice d'un ou plusieurs animaux.

Pour sceller leurs engagements, les partenaires acceptaient de subir le sort de l'animal partagé s'ils rompaient leurs engagements.

Cette pratique est évoquée en Jérémie 34.18, mais l'un des deux partenaires n'est autre que Dieu lui-même qui déclare :

« Je livrerai les hommes qui ont violé mon alliance, qui n'ont pas observé les conditions du pacte qu'ils avaient fait devant moi, en coupant un veau en deux et en passant entre ses morceaux. »

Dans le cas présent, pour Abram, ce n'est pas l'homme qui s'engage à passer un pacte devant Dieu ... mais c'est JHVH qui lui demande de préparer les animaux pour le sacrifice d'alliance (verset 9).

JHVH va s'engager à respecter un pacte ...

Le contenu de ce pacte nous est indiqué ensuite :

« Je donne à ta semence cette terre, celle-ci, depuis le fleuve d'Egypte jusqu'au grand fleuve, le fleuve Euphrate :

la Kénite, la Kenizzite, la Kadmonite, la Hittite, la Perizzite, la Refaïte, l'Amorite, la Cananéenne, la Girgashite et la Jébusite. » (versets 18 à 21)

JHVH s'est engagé à déposséder ultérieurement les dix peuples énumérés ci-dessus de leurs terres.

La promesse est pour les héritiers d'Abram, car lui-même n'en connaîtra par la réalisation pendant sa vie.

Et il faudra auparavant que le peuple héritier connaisse l'humiliation en Egypte pendant 400 ans, les 40 années au désert et procède ensuite à la conquête du territoire que JHVH lui a assigné.

Un territoire immense, sans rapport avec les frontières que nous connaissons aujourd'hui pour Israël.

Du nord au sud l'Etat moderne d'Israël s'étend sur 470 kilomètres.

Depuis le fleuve d'Egypte, le Nil, jusqu'à l'Euphrate, il y a 1 200 kilomètres et de vastes contrées qui correspondent approximativement aux territoires conquis aux temps de David et Salomon.

C'est ce que l'on appelle de nos jours le grand Israël, revendiqué par des mouvements sionistes, mais peu suivis tant l'existence de l'Etat actuel d'Israël, et surtout son extension depuis 1967, sont contestés.

Cependant, l'engagement de JHVH demeure.

Il est rappelé plusieurs fois dans la Torah (les cinq premiers livres de la Bible) et lorsque le peuple hébreu franchit le Jourdain pour s'emparer de la Terre promise, JHVH dit :

« Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu'au grand fleuve, le fleuve Euphrate, tout le pays des Hittites, et jusqu'à la grande mer vers le soleil couchant. » (Josué 1.4)

A propos des Juifs, il est écrit par ailleurs :

« Mais au regard de l’élection, ils sont aimés à cause des pères. Car les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables. » (Romains 11.28-29)

Il faut donc en déduire que, même si le peuple élu a été disséminé pendant des siècles loin de sa Terre promise, même si l'Etat d'Israël ne couvre pas encore l'étendue territoriale pour laquelle JHVH s'est engagé, il viendra un temps où la promesse du sacrifice d'alliance prononcée en présence d'Abram sera pleinement accomplie.

Les dons de Dieu sont irrévocables ...

< < < Retour au sommaire < < < 116-GEN 15.10 > > > Le plan de Dieu > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 15 ~ Versets 15.1 à 15.21
1. Après tout ceci, JHVH s'adressa en ces mots à Abram au cours d'une vision et lui dit : « Tu ne dois pas être craintif, Abram, je te protège, ta récompense sera infiniment accrue. »

2. Abram répondit : « JHVH, mon Adonaï, que me donneras-tu ? Je vais partir sans héritier, et le fils qui gère ma maison c'est Eliézer, de Damas. »

3. Puis Abram dit : « Voici ! Tu ne m'as pas donné de semence. Et voilà ! Le fils qui gère ma maison en héritera. »

4. C'est alors que JHVH s'adressa à lui en ces mots : « Ce n'est pas lui qui héritera de toi, mais en vérité c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. »

5. Il le conduisit dehors et lui dit : « Regarde, s'il te plaît, l'espace des cieux ! Compte les étoiles si tu es capable de les compter ! » Et il lui dit : « Telle sera ta semence. »

6. Il crut JHVH et cela lui fut compté comme justification.

7. Il lui dit encore : « C'est moi, JHVH, qui t'ai conduit depuis Ur des Chaldéens pour te donner cette terre en héritage. »

8. Il lui répondit : « JHVH, mon Adonaï, comment saurai-je que j'en hériterai ? »

9. Il lui dit : « Prends pour Moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et un oisillon. »

10. Il Lui procura tous, les partagea par le milieu et plaça chaque partie face à son homologue, et il ne partagea pas les oiseaux.

11. Des oiseaux de proie descendirent sur les cadavres et Abram les renvoya.

12. Quand advint le coucher du soleil, une torpeur tomba sur Abram. Alors la crainte de la ténèbre profonde tomba sur lui.

13. Il dit à Abram : « Sache ce que tu dois savoir : ta semence ira séjourner sur une terre qui n'est pas la vôtre. Ils y seront asservis, ils seront humiliés pendant quatre cent ans.

14. Mais la nation qui les aura asservis, je la jugerai. Ensuite, ils sortiront avec de grands biens.

15. Quant à toi, tu rejoindras tes pères en paix, tu seras enterré après une bonne vieillesse.

16. A la quatrième génération, ils reviendront ici, car la perversion des Amorites n'aura pas été payée de retour avant cela. »

17. Puis le soleil se coucha et vint le crépuscule. Et voici : comme un four fumant, une torche de feu qui passa entre les morceaux !

18. En ce jour, JHVH coupa l'alliance avec Abram en disant : « Je donne à ta semence cette terre, celle-ci, depuis le fleuve d'Egypte jusqu'au grand fleuve, le fleuve Euphrate :

19. la Kénite, la Kenizzite, la Kadmonite,

20. la Hittite, la Perizzite, la Refaïte,

21. l'Amorite, la Cananéenne, la Girgashite et la Jébusite. »