Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Lève-toi et marche !

« Lève-toi !

Marche sur cette terre !

Dans sa longueur, dans sa largeur,

car je te la donne. »

(Genèse 13.17)

Aveugle : lève-toi et marche !

Peut-on établir un parallèle entre cette parole adressée à Abram ...

« Lève-toi ! Marche sur cette terre ! »

... et la célèbre formule employée par Jésus : « Lève-toi et marche ! » (Luc 5.23)

Jésus s'adressait à un homme qui était paralysé ... Abram n'a rien d'un paralytique.

Et pourtant ...

Homme de foi, Abram avait besoin des directives de Dieu.

Lui seul pouvait lui donner les bonnes consignes à suivre pour conduire sa vie.

Plusieurs fois, Abram a reçu de Dieu des commandements qui devaient lui permettre de bien se diriger.

Ce qui était au centre de ces paroles divines qui lui furent adressées, c'était la Terre promise à Abram et sa descendance.

Sans ces commandements, Abram n'aurait pas bougé ... comme un paralytique.

Ce qui s'est produit pour Abram se reproduit pour tous les croyants qui ont une relation intime avec leur Seigneur : c'est Lui qui nous guide !

Peu importe notre état physique, Dieu est aux commandes.

Jésus s'est adressé dans des termes similaires au paralytique ... comme à Saul quand il est devenu aveugle :

« Mais lève-toi et entre dans la ville. On te dira ce que tu dois faire. » (Actes des Apôtres 9.6)

Saul, qui deviendra plus tard Paul, était un "aveugle spirituel" ... et par conséquent un "paralytique spirituel", incapable de se diriger dans la bonne direction.

Abram a écouté Dieu, Saul aussi.

Abram est devenu Abraham, Saul est devenu Paul.

Le changement de nom est un symbole, une transition entre celui qui, sous sa première dénomination a entrepris d'écouter les commandements de Dieu, et celui qui, avec son nouveau nom, va pleinement accomplir le plan de Dieu.

Alors, si d'une quelconque façon, le Seigneur se manifeste dans notre vie pour nous dire ... « Lève-toi et marche ! »

... ne traînons pas la patte !

Marchons, écoutons ses directives, suivons-le, car la route va être longue.

Au terme d'une première période, de premières épreuves, il vous sera peut-être donné un nouveau nom ...

« Au vainqueur, Je donnerai de la manne gardée en réserve et Je lui donnerai un caillou blanc.

Sur le caillou, un nom nouveau est inscrit, personne ne le connaît sinon celui qui le reçoit. » (Apocalypse 2.17)

La manne, c'est la nourriture céleste, le caillou blanc, ce sera peut-être une feuille blanche, ou tout autre support sur lequel sera gravé un nom nouveau.

Ce nouveau nom définira quelle est votre mission pour avancer vers le Royaume de Dieu.

Aussi, ne tardons plus : levons-nous et marchons !

< < < Retour au sommaire < < < 105-GEN 13.17 > > > La guerre > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 13 ~ Versets 13.1 à 13.18
1. Abram remonta d'Egypte vers le Négueb, lui, sa femme, et tout ce qu'il avait. Loth était avec lui.

2. Abram était très chargé en bétail, en argent et en or.

3. Puis il alla progressivement du Négueb jusqu'à Bethel, jusqu'au lieu où il avait planté sa tente. Au début, il avait campé entre Bethel et Aï.

4. Sur le lieu où il avait dressé un autel, en premier, Abram proclama le nom de JHVH.

5. Pour sa part, Loth qui allait avec Abram, avait du bétail, des troupeaux, des tentes.

6. Cette terre ne pouvait les accueillir simultanément, car ils avaient de nombreux biens et n'étaient donc pas en mesure d'habiter ensemble.

7. Il y eut un conflit entre les bergers du cheptel d'Abram et les bergers du cheptel de Loth. Cananéen et Perizzite habitaient alors le pays.

8. Abram dit à Loth : « Non ! Il ne doit pas y avoir de conflit entre moi et toi, entre mes bergers et tes bergers, nous ne sommes que des frères mortels.

9. Toute la terre n'est-elle pas devant tes yeux ? S'il te plait, sépare-toi de moi ! Si c'est à gauche, j'irai à droite. Si c'est à droite, j'irai à gauche. »

10. Loth leva les yeux et vit tout le bassin du Jourdain dont les versants étaient entièrement irrigués. Avant que JHVH anéantisse Sodome et Gomorrhe, c'était comme un jardin de JHVH jusqu'à Zoar, comme la terre d'Egypte.

11. Loth choisit pour lui tout le bassin du Jourdain. Loth se déplaça à l'est et ils se séparèrent, l'homme de son frère.

12. Abram habita en terre de Canaan et Loth habita dans les villes du bassin. Il dressa ses tentes jusqu'à Sodome.

13. Les gens de Sodome étaient extrêmement malfaisants et immondes devant JHVH.

14. JHVH dit à Abram après qu'il se soit séparé de Loth : « S'il te plaît, lève les yeux et regarde ! De l'endroit où tu es, vers le nord, vers le Négueb, vers l'est et vers la mer.

15. Toute cette terre que tu vois, je te la donne et à ta semence, pour toujours.

16. Et je plante ta semence comme poussière de terre. Si l'homme était capable de compter la poussière de la terre, il pourrait en outre compter ta semence.

17. Lève-toi ! Marche sur cette terre ! Dans sa longueur, dans sa largeur, car je te la donne. »

18. Abram prit ses tentes et vint habiter aux chênes de Mamré, qui sont à Hébron, et il bâtit là un autel pour JHVH.