Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



La séparation


« Loth choisit pour lui tout le bassin du Jourdain.

Loth se déplaça à l'est et ils se séparèrent,

l'homme de son frère. »

(Genèse 13.11)

Séparation


« ... ils se séparèrent, l'homme de son frère. »

Nous trouvons là encore une formulation surprenante traduite de l'hébreu.

Ces deux termes côte à côte, "homme" et "frère", restitués au sens littéral, traduisent l'importance du lien qui unissait Loth et Abram.

On ne sait pas lequel des deux est visé par le qualificatif de "l'homme" ou du "frère" car ils le sont tous les deux, hommes et frères.

Cette séparation est une véritable déchirure.

Unis par le lien familial, et probablement spirituel, Abram et Loth avaient quitté ensemble le territoire d'Harân pour se diriger vers l'inconnu (Genèse 12.1-4).

Arrivés en Canaan, JHVH révèle à Abram qu'il a atteint la Terre promise (Genèse 12.7), mais cette Terre n'est pas promise à Loth !

Ils vont devoir poursuivre leur périble jusqu'en Egypte, puis en revenir pour s'établir en Canaan.

Et au terme de ce voyage solidaire ... ils sont contraints de se séparer.

Une séparation familiale, aux yeux de Dieu, est nécessaire ... mais elle ne suppose pas pour autant une rupture de tous les liens qui unissent les membres de la famille.

« C'est ainsi que l'homme quitte son père et sa mère et s'attache à sa femme ; et ils deviennent une seule chair. » (Genèse 2.24)

Implicitement, lorsqu'ils quittent leurs parents, l'homme ou la femme quittent leurs frères et sœurs.

Mais tout cela peut se passer sans qu'il y ait nécessairement rupture des relations familiales.

Dans le cas présent, même si Abram et Loth vont demeurer solidaires par la suite malgré la distance qui va séparer leurs deux territoires, ce qui risque de se produire c'est une séparation spirituelle.

Car c'est à la lignée d'Abram que JHVH a promis l'héritage territorial :

« Je donnerai cette terre à ta semence. » (Genèse 12.7)

Et c'est aussi cette lignée directement issue d'Abram et de Saraï qui recevra l'héritage spirituel du Père de la foi : Abram.

Leurs routes se sont séparées, Abram comme Loth allaient suivre des voies différentes ... écouter des voix différentes.

Certains se dirigent ou répondent à des appels obscurs, d'autres suivent un tout autre chemin.

Un chemin de lumière ...

« Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père autrement que par moi. » (Jean 14.6)

Abram avait déjà une relation avec JHVH, bien avant que Jésus prononce cette phrase, qui lui a permis de venir au Père.

Abram, par la foi, connaissait le chemin qui, par la Vérité, conduit à la vie éternelle.

< < < Retour au sommaire < < < 102-GEN 13.11 > > > Le don de Dieu > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 13 ~ Versets 13.1 à 13.18
1. Abram remonta d'Egypte vers le Négueb, lui, sa femme, et tout ce qu'il avait. Loth était avec lui.

2. Abram était très chargé en bétail, en argent et en or.

3. Puis il alla progressivement du Négueb jusqu'à Bethel, jusqu'au lieu où il avait planté sa tente. Au début, il avait campé entre Bethel et Aï.

4. Sur le lieu où il avait dressé un autel, en premier, Abram proclama le nom de JHVH.

5. Pour sa part, Loth qui allait avec Abram, avait du bétail, des troupeaux, des tentes.

6. Cette terre ne pouvait les accueillir simultanément, car ils avaient de nombreux biens et n'étaient donc pas en mesure d'habiter ensemble.

7. Il y eut un conflit entre les bergers du cheptel d'Abram et les bergers du cheptel de Loth. Cananéen et Perizzite habitaient alors le pays.

8. Abram dit à Loth : « Non ! Il ne doit pas y avoir de conflit entre moi et toi, entre mes bergers et tes bergers, nous ne sommes que des frères mortels.

9. Toute la terre n'est-elle pas devant tes yeux ? S'il te plait, sépare-toi de moi ! Si c'est à gauche, j'irai à droite. Si c'est à droite, j'irai à gauche. »

10. Loth leva les yeux et vit tout le bassin du Jourdain dont les versants étaient entièrement irrigués. Avant que JHVH anéantisse Sodome et Gomorrhe, c'était comme un jardin de JHVH jusqu'à Zoar, comme la terre d'Egypte.

11. Loth choisit pour lui tout le bassin du Jourdain. Loth se déplaça à l'est et ils se séparèrent, l'homme de son frère.

12. Abram habita en terre de Canaan et Loth habita dans les villes du bassin. Il dressa ses tentes jusqu'à Sodome.

13. Les gens de Sodome étaient extrêmement malfaisants et immondes devant JHVH.

14. JHVH dit à Abram après qu'il se soit séparé de Loth : « S'il te plaît, lève les yeux et regarde ! De l'endroit où tu es, vers le nord, vers le Négueb, vers l'est et vers la mer.

15. Toute cette terre que tu vois, je te la donne et à ta semence, pour toujours.

16. Et je plante ta semence comme poussière de terre. Si l'homme était capable de compter la poussière de la terre, il pourrait en outre compter ta semence.

17. Lève-toi ! Marche sur cette terre ! Dans sa longueur, dans sa largeur, car je te la donne. »

18. Abram prit ses tentes et vint habiter aux chênes de Mamré, qui sont à Hébron, et il bâtit là un autel pour JHVH.