Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Les fils de Sem

« Fils de Shem :

Elam, Assur, Arphaxad, Loud et Aram. »

(Genèse 10.22)

Généalogie de Sem


Sem ou Shem signifie en hébreu "nom, renommée, prospérité".

Shem allait notamment être "prospère" par sa descendance.

L'arbre généalogique ci-dessus nous montre que la descendance de Shem aboutit notamment à Abraham.

Mais dans ce chapitre 10 de la Genèse, l'énumération des descendants de Shem s'arrête à son arrière-petit-fils : Eber ou Heber.

Le verset 21 souligne à quel point il est important que Shem soit l'ancêtre d'Eber.

« Pour Shem, il y eut aussi des naissances, lui, le père de tous les fils d'Eber, et frère de Japhet, le grand. »

Cette façon d'exprimer l'hérédité, le lien de parenté, entre Shem et les fils d'Eber donne l'impression que les enfants d'Eber sont en fait ceux de Shem.

Car il est écrit que Shem est « le père de tous les fils d'Eber ».

Pourquoi une telle insistance sur la fonction de Shem ?

Nous avons évoqué précédemment l'importance du nom de Shem.

Shem se traduit notamment par "nom".

Dans son prénom, il est porteur du Nom, car lorsque les Juifs évoquent le Nom de Dieu imprononçable JHVH, il disent HaShem (Le Nom).

Ainsi le prénom de Shem était porteur de HaShem (Le Nom) car il allait engendrer dans sa descendance le peuple auquel JHVH révèlerait ultérieurement Son Nom (par l'intermédiaire de Moïse).

Et ce peuple, c'est les Hébreux !

Or l'origine du mot Hébreu vient d'un ancêtre appelé Heber ou Eber, arrière-petit-fils de Shem.

C'est un cercle de famille !

Dans la Bible, il est fréquent de constater à quel point tout est lié.

Les mots, les noms, les versets, découlent bien souvent les uns des autres pour nous raconter une merveilleuse histoire que l'on appelle : L'Histoire Sainte.

Elle n'est pas "sainte" parce qu'elle est parfaite, elle est Sainte parce qu'elle raconte des évènements qui doivent être "mis à part".

Cette Histoire Sainte relate les relations entre Dieu et l'humanité ... à la différence de l'histoire courante qui se limite aux hommes et femmes de ce monde.

Etre saint c'est être "mis à part" par Dieu ... et pour Dieu.

Le Nom de Dieu est Saint parce qu'il doit être "mis à part", il ne doit pas être invoqué à la légère.

Le peuple Hébreu était Saint parce que Dieu l'a réservé pour être l'héritier et le porteur de Sa parole.

La terre de Canaan est devenue Sainte parce que Dieu l'a mise à part, réservée pour le peuple élu.

Shem tout comme la lignée de Heber sont Saints parce que Dieu a remis entre leurs mains la destinée du monde.

Et vous : êtes-vous conscients que vous pouvez aussi être "mis à part" par la volonté de Dieu et ainsi être Saints pour contribuer à la destinée du monde ?

Pour être ainsi "mis à part", il faut préalablement avoir été appelé.

Certes, Jésus apporta quelques réserves à ce sujet :

« En effet, beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. » (Matthieu 22.14)

Mais si nous avons été appelés, il ne tient qu'à nous d'être "élus" en adoptant un comportement digne de ce nom !

« A l'image du Saint qui vous a appelés, devenez saints vous-mêmes en toutes circonstances.

Parce qu'il est écrit : Soyez saints, car je suis saint. » (1 Pierre 1.15-16)

< < < Retour au sommaire < < < 82-GEN 10.22 > > > La terre divisée > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 10 ~ Versets 10.1 à 10.32
1. Voici la généalogie des fils de Noah : Shem, Cham et Japhet. Leurs fils sont nés après le déluge.

2. Fils de Japhet : Gomer, Magog, Madaï, Yavan, Toubal, Meshek, Tiras.

3. Fils de Gomer : Ashkenaz, Riphath, Togarmah.

4. Fils de Yavan : Elishah, Tarsis, Kitim, Dodanim.

5. A partir d'eux, les habitants des régions côtières se sont séparés en nations, chacun sa terre, chaque homme ayant sa langue, par familles, par nations.

6. Fils de Cham : Koush, Miçraïm, Pouth, Canaan.

7. Fils de Koush : Seba, Havila, Sabta, Raama, Sabtekha. Fils de Raama : Sheba et Dedân.

8. Koush engendra aussi Nemrod, lequel commença à devenir puissant sur terre.

9. Lui, ce fut un chasseur magistral face à JHVH. De ce fait, on dit de lui : « Comme Nemrod, chasseur magistral face à JHVH. »

10. Au commencement de son royaume, il y eut Babel, Erek, Akkad et Kalné, en terre de Shinéar.

11. De cette terre est sorti Assur. Il bâtit Ninive, la cité de Rehoboth, et Kalah.

12. Et enfin, Résen, entre Ninive et Kalah, cette grande cité.

13. Miçraïm engendra les Ludim, Anamim, Lehabim, Napthtuhim,

14. Pathrusim et Cashluhim d'où proviennent Philistins et Caphtorim.

15. Canaan engendra Sidon, son premier-né, et Heth,

16. le Jébusite, l'Amorite, le Girgashite,

17. le Hivite, le Arkite, le Sinite,

18. l'Arvadite, le Cemarite, le Hamathite. Après quoi, les familles des Cananéens se répandirent.

19. Ainsi la frontière des Cananéens allait de Sidon vers Guérar, jusqu'à Gaza, vers Sodome et Gomorrhe, Adma et Ceboïm, jusqu'à Lèsha.

20. Tels sont les fils de Cham, selon leurs familles, leurs langues, chacun sa terre, chacun sa nation.

21. Pour Shem, il y eut aussi des naissances, lui, le père de tous les fils d'Eber, et frère de Japhet, le grand.

22. Fils de Shem : Elam, Assur, Arphaxad, Loud et Aram.

23. Fils d'Aram : Outz, Hul, Gether et Mash.

24. Arphaxad engendra Schélach et Schélach engendra Eber.

25. Il naquit deux fils à Eber : le premier se nommait Peleg, car en son temps la terre fut partagée. Son frère se nommait Yoktan.

26. Yoktan engendra Almodad, Schélef, Hatsarmaveth, Yérah,

27. Hadoram, Ouzal, Dikla,

28. Obal, Abimaël, Shéba,

29. Ophir, Havila, Yobab, tous ceux-là fils de Yoktan.

30. Ils demeuraient de Mesha à Sephar, montagne de l'Orient.

31. Tels sont les fils de Shem, selon leurs familles, leurs langues, chacun sa terre, chacun sa nation.

32. Telles sont les parentés des fils de Noah, leur généalogie par nations. A partir d'eux, les nations se sont séparées sur la terre après le déluge.