Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible


Les animaux de l'Arche


« Et de tout être vivant, de toute chair,

tu attireras deux de chaque dans l’arche

afin de préserver la vie avec toi. »

(Genèse 6.19)

Description de l'Arche de Noé


« Tu attireras deux de chaque dans l’arche ... » (Genèse 6.19)

Pas une seule espèce créée par Elohim ne devait manquer ... mais un seul couple pour chaque espèce.

Comment les sélectionner ?

Sur quels critères Noé pouvait-il décider que tel animal plutôt que tel autre devait être sauvé ?

En Genèse 6.20, il est écrit :

« Tous viendront à toi pour préserver la vie. »

La plupart des traductions laissent ainsi entendre que dans chaque espèce animale les couples furent animés d'une volonté de survie qui les poussa à se diriger vers Noé pour embarquer dans l'Arche.

Ce n'est pas Noé qui les choisit même s'il doit les attirer (verset 19).

Comment concevoir que des insectes, pour ne citer que les plus petits, puissent être animés d'une telle volonté, presque d'une conscience ?

Instinct de survie ... ?

« A Dieu tout est possible ! » (Matthieu 19.26)

Ne l'oublions jamais, si Dieu a été capable de créer l'univers, il peut animer n'importe quelle créature selon sa volonté.

Il faut aussi avoir en mémoire le sens du mot animal.

Celui-ci est dérivé du latin anima qui désigne l'âme ou le souffle de vie.

D'où le verbe "animer".

A la différence des végétaux, les animaux ont cette faculté d'autonomie dans le mouvement et, de ce fait, une conscience plus ou moins développée selon les espèces ... une âme embryonnaire.

En hébreu, c'est le mot nephesh qui est le plus souvent employé pour désigner l'âme des êtres vivants.

Il est aussi bien employé dans la Bible pour la création des animaux ...

« Que les eaux foisonnent en abondance d'êtres vivants, que l'oiseau vole au-dessus de la terre sur les faces du firmament céleste. » (Genèse 1.20)

... que pour la création de l'espèce humaine :

« Il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l'humain devint une âme vivante. » (Genèse 2.7)

Comment expliquer que certains animaux aient eu cette volonté de vivre qui les pousse à rejoindre Noé tandis que tous les autres ont continué de vaquer à leurs occupations en totale inconscience ?

Comment comprendre que tous les contemporains de Noé aient continué de vivre dans l'insouciance à l'approche du Déluge pendant que Noé contruisait son Arche, probablement sous les moqueries des autres ?

La réponse est du même ordre : inconscience, insouciance, aveuglement ...

On dit parfois que les animaux sentent le danger et il semblerait que, au cours de l'histoire, de nombreuses catastrophes naturelles aient été pressenties par des animaux.

Mais la plupart des scientifiques restent sceptiques ... et il est probable que tous les animaux ne sentent pas le danger ... en toutes époques.

« Hypocrites ! vous savez discerner l'aspect de la terre et du ciel ; comment ne discernez-vous pas ce temps-ci ? » (Luc 12.56)

Quoi qu'il en soit, il ne suffit pas de discerner les signes du ciel mais, comme le rappelait Jésus, de comprendre le sens de l'histoire humaine lorsque celle-ci sombre vers sa perdition.

« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme.

Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ... » (Matthieu 24.37-38)

< < < Retour au sommaire < < < 56-GEN 6.19 > > > Les nombres symboliques > > >


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 6 ~ Versets 6.1 à 6.22
1. Lorsque les hommes commencèrent à se multiplier sur les faces de la terre, des filles leur naquirent.

2. Les fils d'Elohim virent que les filles d’homme étaient belles et ils se prirent pour femmes toutes celles de leur choix.

3. Alors JHVH dit : « Mon Souffle ne dirigera pas l’humain pour toujours, lequel d'ailleurs n’est que chair. Ses jours seront de cent vingt ans. »

4. En ces jours, les Nephilim parurent sur la terre. Ils y étaient encore lorsque les fils d'Elohim vinrent vers les filles d’homme qui leur donnèrent des enfants : hommes magistraux d'autrefois, mortels de renom.

5. JHVH vit que la malignité de l’humanité se multipliait sur terre. Chaque jour, son cœur fomentait le mal par toutes sortes de dispositifs.

6. Et JHVH regretta d’avoir fait l’humanité sur la terre.

7. JHVH dit : « J’effacerai l’humanité que j’ai créée des faces de la terre. Depuis l'humain jusqu'à la bête, ce qui rampe comme ce qui vole dans les cieux, car je regrette de les avoir faits. »

8. Mais Noah trouva grâce aux yeux de JHVH.

Parashat Noa'h

9. Voici la généalogie de Noah. Noah était un homme vertueux et sans défaut parmi les générations de son temps. Noah marcha avec Elohim.

10. Noah engendra trois fils : Shem, Cham et Japhet.

11. La terre s’était corrompue aux yeux d'Elohim, une terre remplie de violence.

12. Elohim regardait la terre et la vit : elle était corrompue ! Car toute chair avait perverti sa voie sur la terre.

13. Elohim dit à Noah : « A mes yeux, la fin de toute chair est venue. Car, de leur fait, la terre est remplie d'iniquité. Voici, je les détruis avec la terre !

14. Fais, pour toi, une arche de bois "gofer". Tu feras l’arche avec des niches. Tu la protègeras de bitume à l’intérieur et à l’extérieur.

15. Et c'est ainsi que tu feras l'arche : trois cents coudées de longueur, cinquante coudées de large, trente coudées en hauteur.

16. Tu donneras de la clarté à l’arche et tu l'achèveras d'une coudée en pente. Tu placeras l’ouverture de l’arche sur le côté. Tu feras un niveau bas, un second et un troisième.

17. Et moi, voici, je fais venir le déluge d'eaux sur la terre pour anéantir sous les cieux toute chair ayant souffle de vies. Tout ce qui est sur terre expirera.

18. J'établis mon alliance avec toi. Entre dans l’arche, toi et tes fils, ta femme, et les femmes de tes fils avec toi.

19. Et de tout être vivant, de toute chair, tu attireras deux de chaque dans l’arche afin de préserver la vie avec toi. Qu’il y ait un mâle et une femelle.

20. De chaque espèce d’oiseaux, de chaque espèce de bestiaux, de chaque espèce qui rampe au sol, deux de chaque espèce, tous viendront à toi pour préserver la vie.

21. Et toi, prends de toute nourriture qui se mange et engrange pour toi. Ce sera ta nourriture et la leur. »

22. Noah fit tout ce que Elohim lui avait enseigné. Il le fit ainsi.