Livre de LA GENESE ... Etudes et commentaires de la Bible



Rachel


« Comme il leur parlait encore,

Rachel arriva avec le troupeau de son père.

Elle était bergère. »

(Genèse 29.9)

Rachel

Le nom de Rachel correspond au mot hébreu qui se traduit par "brebis".

Sa fonction de bergère est donc attachée à son nom.

De nombreux personnages bibliques ont ainsi un nom qui est porteur de leur fonction, ou de leur mission au regard de la volonté de Dieu.

Sur le plan de la fonction de bergère, il ne semble pas nécessaire de s'étendre plus longtemps sur le fait qu'elle gardait un troupeau de brebis.

Sur la mission que Dieu lui aurait éventuellement assignée au travers de son nom, nous pouvons nous interroger.

Rachel est-elle appelée à conduire des êtres humains comme le fut, par exemple, un homme comme Pierre qui s'est entendu dire par Jésus :

« Sois le berger de mes moutons. » (Evangile selon Jean 21.16)

Dans la Bible, Jésus est le berger par excellence.

« Moi, je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie aux brebis. » (Evangile selon Jean 10.11)

Par la suite, le terme de berger, ou de pasteur, s'est répandu notamment dans le protestantisme pour désigner celui qui conduit une communauté chrétienne.

Mais telle n'est pas la mission dévolue à Rachel.

Cependant, Rachel mettra au monde deux enfants nés de l'amour que lui portait Jacob.

Joseph puis Benjamin.

Les enfants de l'amour sont bien souvent porteurs d'une destinée très positive.

Ce sera notamment le cas de Joseph, le fils préféré de Jacob.

Après sa disparition, l'amour du père sera transféré sur le plus jeune de ses fils, Benjamin le frère de Joseph.

Le lien qui unit Jacob à Rachel et à ses deux fils est incontestablement l'amour.

Le bon berger donne sa vie pour ses brebis ... par amour ...

« Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils, l'Unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse mais qu'il ait la vie éternelle. » (Evangile selon Jean 3.16)

Bien que la Bible ne le laisse pas toujours apparaître, ce qui sous tend la Parole de Dieu et Sa raison d'être c'est l'amour.

Et les personnages qui manifestent une telle relation dans la Bible attirent nécessairement la sympathie.

Lorsque Jacob a rencontré Rachel et sa sœur Léa, il a préféré Rachel.

Rien ne nous permet d'expliquer ce choix au travers du caractère ou du comportement de l'une ou de l'autre.

La description de ces deux femmes est très sobre :

« Les yeux de Léa étaient attendrissants. Rachel avait une jolie silhouette et belle apparence. » (verset 17 ci-contre)

Nous ignorons donc ce qui a pu guider le choix de Jacob vers Rachel plutôt que vers Léa ... et la Bible préserve ainsi le lien secret qui pouvait les unir et justifier un attachement réciproque.

Ce lien secret relève de l'intimité de deux personnages qu'il convient probablement de respecter.

Rachel était bergère, et nous avons vu ci-dessus qu'elle n'avait certes pas une mission comparable à celle que Jésus évoquait quand il disait :

« Le bon berger donne sa vie aux brebis. »

Pourtant, Rachel a au moins donné une fois sa vie pour une brebis, ou plutôt pour un agneau.

Cet agneau, c'est son second fils Benjamin.

En effet, Rachel mourra en mettant au monde cet enfant né de l'amour (Genèse 35.18-19)

< < < Retour au sommaire < < < 220-GEN 29.9 > > > Mon os et ma chair > > >

Visiteurs du site


Traduction interlinéaire
de la Genèse

Chapitre 29 ~ Versets 29.1 à 29.35
1. Jacob leva le pied pour se rendre vers la terre des fils de l'Orient.

2. Il regarda et il vit un puits dans un champ. Et là, voici trois troupeaux d'ovins accroupis à côté, car c'est de ce puits que l'on abreuvait les troupeaux. Il y avait une grande pierre sur la bouche du puits.

3. Tous les troupeaux se rassemblent là. Alors ils roulent la pierre de la bouche du puits, donnent à boire aux troupeaux, puis ils remettent la pierre sur la bouche du puits à sa place.

4. Jacob leur dit : « Frères, d'où êtes-vous ? » Ils répondirent : « Nous sommes de Hâran. »

5. Il leur dit : « Connaissez-vous Laban, le fils de Nahor ? » Et ils répondirent : « Nous le connaissons. »

6. Il leur dit : « Est-il en paix ? » Alors ils répondirent : « Il est en paix et voici Rachel, sa fille, qui arrive avec le troupeau. »

7. Il dit : « Voyez, il fait encore grand jour. Ce n'est pas le moment de rassembler le bétail. Donnez à boire aux troupeaux ! Puis faites-les paître ! »

8. Ils répondirent : « Nous ne pouvons le faire avant que les troupeaux soient rassemblés. Ensuite nous roulons la pierre de la bouche du puits et nous donnons à boire aux ovins. »

9. Comme il leur parlait encore, Rachel arriva avec le troupeau de son père. Elle était bergère.

10. C'est alors que Jacob vit Rachel, fille de Laban, le frère de sa mère, et le troupeau de Laban, le frère de sa mère. Jacob s'approcha et roula la pierre de la bouche du puits puis donna à boire au troupeau de Laban, le frère de sa mère.

11. Jacob embrassa Rachel, éleva la voix et pleura.

12. Jacob dit à Rachel qu'il était frère de son père car il est fils de Rebecca. Alors elle courut pour le dire à son père.

13. En entendant ce qui lui était rapporté à propos de Jacob, le fils de sa sœur, Laban courut à sa rencontre. Il le prit dans ses bras et l'embrassa, puis le conduisit dans sa maison où il raconta à Laban ce qu'il en était.

14. Laban lui dit : « Oui, tu es mon os et ma chair. » Et il habita chez lui durant un mois.

15. Alors Laban dit à Jacob : « Quoi, tu es mon frère et tu me sers gratuitement ? Dis-moi ! Quel serait ton salaire ? »

16. Laban avait deux filles. La plus grande se nommait Léa et la plus jeune se nommait Rachel.

17. Les yeux de Léa étaient attendrissants. Rachel avait une jolie silhouette et belle apparence.

18. Jacob aimait Rachel et il répondit : « Je te servirai sept ans pour Rachel, ta fille, la plus jeune. »

19. Laban dit : « Il est bon que je te la donne plutôt qu'à un autre homme. Habite donc chez moi ! »

20. Pour Rachel, Jacob servit sept ans qui semblèrent à ses yeux comme quelques jours, parce qu'il l'aimait.

21. Puis Jacob dit à Laban : « Accorde-moi ma femme ! Car mes jours sont accomplis et je viens pour elle. »

22. Alors Laban rassembla tous les gens du lieu et il fit un festin.

23. Ensuite, dans la soirée, il conduisit Léa, sa fille, et lui amena. Il vint à elle.

24. Laban donna sa servante, Zilpa, comme servante à Léa, sa fille.

25. C'est au matin qu'il vit Léa et il dit à Laban : « Que m'as-tu fait ? N'est-ce pas pour Rachel que je t'ai servi ? Pourquoi m'as-tu trompé ? »

26. Laban répondit : « Cela ne se fait pas chez nous de donner la plus jeune avant l'aînée.

27. Achève la semaine avec celle-ci ! Et nous te donnerons de plus celle-là pour le service que tu me rendras au cours de sept nouvelles années. »

28. C'est ce que fit Jacob, qui acheva la semaine avec elle, puis il lui donna Rachel, sa fille, pour épouse.

29. Laban donna sa servante, Bilha, comme servante à Rachel, sa fille.

30. Il alla aussi vers Rachel. Il aimait plus Rachel que Léa et il le servit encore sept années supplémentaires.

31. JHVH vit que Léa était détestée. Il ouvrit sa matrice et celle de Rachel fut fermée.

32. Léa fut enceinte et donna naissance à un fils qu'elle appela du nom de Ruben. Elle dit alors : « JHVH a vu mon humiliation et maintenant mon homme m'aimera. »

33. Elle fut de nouveau enceinte et donna naissance à un fils. Alors elle dit : « JHVH a entendu que j'étais détestée et me donne celui-ci en plus. » Elle l'appela du nom de Shimeon.

34. Elle fut encore enceinte et donna naissance à un fils. Elle dit : « Maintenant, cette fois, mon homme s'attachera à moi car je lui ai enfanté trois fils. » Ainsi fut-il appelé du nom de Lévi.

35. De nouveau enceinte, elle donna naissance à un fils. Elle dit : « Cette fois, je louerai JHVH. » Elle l'appela du nom de Juda et cessa d'enfanter.